Alibaba fixe son prix d'IPO à 176 dollars de Hong Kong

©AFP

Le géant chinois de l'e-commerce, Alibaba, a fixé ce mercredi le prix de ses actions en vue de son introduction sur le marché boursier de Hong Kong; un prix moindre que celui jusqu'ici avancé.

Le géant chinois du commerce en ligne, qui doit faire son entrée sur le marché boursier de Hong Kong, a fixé ce mercredi le prix final de son action. Attendu jusqu'ici à 188HK$, il sera au final de 176 dollars hongkongais (20,30 euros). Ce prix, destiné tant au marché des investisseurs institutionnels que particuliers, représente donc une décote de 2,9% par rapport au cours de clôture de mardi soir sur la Bourse de New York  (185,25 dollars), où Alibaba est déjà coté. 

Alibaba confirme donc pouvoir lever jusqu'à 88 milliards de HK$, soit plus de 10 milliards d'euros. Le groupe créé par l'excentrique Jack Ma, retraité depuis septembre, signera ainsi la plus importante opération réalisée dans l'ex-colonie britannique depuis près de 10 ans (AIA avait en 2010 levé 20,5 milliards de $ lors de son IPO à Hong Kong).

11,6 milliards
euros
Si le groupe opte pour une option de sur-allocation, il pourrait même engranger jusqu'à 101,2 milliards de dollars de Hong Kong (11,6 milliards d'euros).

Si le groupe opte pour une option de surallocation, il pourrait même engranger jusqu'à 101,2 milliards de dollars de Hong Kong (11,6 milliards d'euros), selon le quotidien hongkongais South China Morning Post, propriété d'Alibaba.

Alibaba met ainsi sur le marché 500 millions d'actions nouvelles, dont 12,5 millions sont réservées à des investisseurs individuels. L'option de surallocation pourrait porter sur 75 millions d'actions supplémentaires.

Notons qu'Alibaba a aussi revu à la hausse la part des actions destinées aux investisseurs particuliers. Elle est passée de 2,5% de l'offre totale à 10%, entend-on.

Confiance malgré les tensions

Première entreprise d'Asie en termes de valorisation boursière, Alibaba, déjà coté à Wall Street, a présenté l'opération comme un signe de confiance envers le territoire autonome du sud de la Chine, secoué par des manifestations depuis juin, et dont l'économie est désormais en récession.

Il semble toutefois qu'Alibaba Group Holding ne figurera pas dans l'indice de référence des actions de Hong Kong.

Néanmoins, il semble toutefois qu'Alibaba Group Holding ne figurera pas dans l'indice de référence des actions de Hong Kong; l'indice le plus suivi, à moins que le fournisseur de l'indice ne revoie en profondeur ses règles. Alibaba pourrait donc rejoindre l'indice composite Hang Seng (HSCI), un indice plus large.

Des plans déjà reportés

Alibaba avait prévu d'être coté à Hong Kong dès cet été, mais il avait remis son projet à plus tard en raison de la guerre commerciale sino-américaine et des tensions sociales croissantes à Hong Kong.

Les actions du géant du commerce en ligne sont déjà cotées à Wall Street. Cette deuxième cotation à Hong Kong devrait être saluée par Pékin, qui souhaite voir davantage de grandes entreprises cotées en Asie.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n