Amazon Music veut faire de l'ombre à Spotify

Amazon Music compte à ce jour 140 millions d'utilisateurs, contre 248 millions pour Spotify. ©IMAGEGLOBE

Amazon lance son service de streaming musical gratuit pour les utilisateurs non abonnés à ses services. Il sera entièrement financé par la publicité. Amazon espère grignoter des parts de marché à Spotify, la plateforme numéro 1 du secteur.

Amazon Music, c'est déjà 140 millions d'utilisateurs. À titre de comparaison, Spotify en compte 248 millions, dont 113 millions d'abonnés payants. Le géant américain de l'e-commerce veut rapidement rattraper son retard sur son concurrent suédois. Pour cela, il a décidé de revoir sa politique selon laquelle son service de streaming musical était payant ou réservé aux utilisateurs chevronnés des produits Amazon. 

Amazon lance donc une version gratuite d'Amazon Music et entre en concurrence directe avec Spotify. Cette version gratuite, financée par la publicité, ne sera toutefois pas immédiatement disponible en Belgique, les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Allemagne étant les premiers servis. 

Des concurrents aux dents longues 

Les analystes craignent que la concurrence d'Amazon Music empêche Spotify d'atteindre son objectif de 270 millions d'abonnés d'ici la fin de l'année. ©REUTERS

Jusqu'à présent, Amazon Music proposait un abonnement de 9,99 dollars par mois, soit un prix identique à celui appliqué par le rival Spotify. Une version gratuite du même abonnement est proposée par Amazon depuis septembre aux utilisateurs d'Echo, les enceintes connectées du groupe de Seattle, ou aux abonnés du service Prime

L'autre géant des techs, Apple, offre, quant à lui, uniquement un service payant, et cela au même tarif que ses deux concurrents. Apple Music revendique déjà un cinquième du marché mondial du streaming musical. Mais pas de quoi faire trembler Spotify qui indiquait il y a trois semaines enregistrer "deux fois plus d'abonnés par mois" qu'Apple. 

La réaction des marchés

Les investisseurs se montrent inquiets concernant l'impact qu'aura la décision d'Amazon sur Spotify dans leur analyse du marché. À l'annonce de l'arrivée d'Amazon sur les plates-bandes du groupe suédois, le titre Spotify  a dévissé de plus de 5%. Les analystes craignent en effet que la concurrence érode les objectifs ambitieux de Spotify, comme, par exemple, atteindre les 270 millions d'abonnés d'ici la fin de l'année. Depuis l'été dernier, l'action de l'entreprise suédoise cotée à Wall Street a perdu plus de 12%. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés