Facebook paie une amende record de 5 milliards de dollars

©AFP

Facebook a accepté de payer 5 milliards de dollars pour clore une enquête aux Etats-Unis sur la violation de données privées.

Facebook a accepté de payer un montant record de 5 milliards de dollars pour clore une enquête de violation de données privées portant sur plusieurs années.

L'accord annoncé ce mercredi par la Federal Trade Commission va mettre, pour la première fois, un terme à l'autorité finale de Mark Zuckerberg, le CEO de Facebook, en matière de décisions relatives aux données privées en créant un comité indépendant d'administrateurs au sein du conseil. Le régulateur américain a infligécette amende record à Facebook pour avoir "trompé" les utilisateurs du réseau social sur leur capacité à contrôler la confidentialité de leurs informations personnelles.

L’accord exige également que Facebook surveille plus étroitement les applications tierces, effectue des contrôles réguliers des mots de passe non chiffrés et s’abstienne d’utiliser les numéros de téléphone obtenus à des fins de sécurité pour la publicité.

Il invite également la société à procéder à des examens de la confidentialité des nouvelles offres et à se soumettre à de nouvelles certifications et évaluations de la confidentialité.

Il s'agit de l'amende la plus importante jamais imposée pour violation de la vie privée des consommateurs, et l'une des plus conséquentes jamais émises par le gouvernement américain, toutes infractions confondues.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés