Apple à nouveau dans le viseur européen après une plainte de Spotify

©ANP XTRA

La Commission européenne va dans les prochaines semaines lancer une enquête formelle sur Apple. Spotify a en effet déposé plainte pour abus de position dominante de l'App Store.

Apple fait face à la menace d'une amende monstre. Il est question de plusieurs milliards de dollars. Selon "The Financial Times", le géant technologique devrait en effet dans les prochaines semaines faire l'objet d'une enquête formelle de la Commission européenne. Une enquête lancée à la suite d'une plainte déposée en mars par le service de streaming musical Spotify.

Le Suédois indique qu'Apple abuse de la position dominante de son "App Store" pour favoriser son propre service musical. Il évoque par exemple une commission de 30% que perçoit Apple pour permettre aux applications concurrentes d'Apple Music d'utiliser le service de paiement d'Apple. Cette commission a forcé Spotify et d'autres à accroître ses tarifs. Cette commission n'est toutefois pas imposée à des sociétés comme Uber. 

"Dans certains cas, nous ne pouvons même pas envoyer des mails aux clients qui utilisent Apple. Apple bloque systématiquement nos mises à jour", explique Daniel Ek, patron de Spotify.

Pour Spotify, la concurrence doit jouer en fonction de ce que les entreprises ont à offrir mais en fonction pas de leur l'identité. "Nous devrions satisfaire aux mêmes règles. Comme Apple Music."

→ Réponse d'Apple aux accusations: "Spotify veut tirer parti de tous les bénéfices de l'écosystème App Store - en ce compris des revenus substantiels - sans en échange donner aucune contribution à la plateforme." 

Le service de streaming est soutenu dans sa démarche par son homologue français, Deezer, et le groupe européen de défense des consommateurs, le Beuc. Quant à la Commission, elle pourrait obliger la société à revoir ses pratiques "illégales" et lui imposer une amende pouvant aller jusqu'à 10% de son chiffre d'affaires global.

A noter qu'aucun délai n'est imposé à la Commission pour enquêter et donc les conclusions pourraient être déposées dans plusieurs années.

Apple a régulièrement été ces dernières années dans le viseur européen. En 2016, la commissaire Margrethe Vestager imposait au géant technologique de rembourser les 13 milliards d'euros de taxes indues en Irlande. La société et le gouvernement irlandais sont en attente du jugement en appel prévu cette année. 

La concurrence entre les services de streaming est en croissance. Spotify a dépassé fin mars le cap de 100 millions d'utilisateurs payants. C'est deux fois plus qu'Apple, qui a cependant dépassé le Suédois sur le marché américain.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect