Publicité
Publicité

Barco dévisse après ses chiffres semestriels

Le résultat net de Barco encaisse un fameux recul à 2,5 millions d’euros au premier semestre, contre 10,4 millions un an auparavant. ©BELGA

Malgré des commandes en nette hausse, les ventes de Barco au premier semestre restent à la traîne par rapport à l'an dernier. Le titre chutait de 14% à l'ouverture.

À l’issue du premier semestre, Barco a vu ses commandes grimper de 17% par rapport à la même période de l’an dernier, à 465,6 millions d’euros, un chiffre supérieur aux attentes des analystes. Cette progression est principalement imputable aux divisions soins de santé et divertissements.

"À cause des disparités de la relance de l’activité économique et des contraintes pesant sur la chaîne d'approvisionnement, les ventes restent à la traîne sur les commandes."
Jan De Witte
CEO de Barco

Toutefois, cette croissance ne se reflète pas dans les ventes qui sont en deçà du consensus (376 millions d’euros), à 366 millions d’euros, en recul de 10%. Pour les trois pôles (loisirs, entreprise et soins de santé) elles se contractent respectivement de 17%, 8% et 4%.

"À cause des disparités de la relance de l’activité économique et des contraintes pesant sur la chaîne d'approvisionnement, les ventes restent à la traîne sur les commandes", a expliqué le CEO Jan De Witte. Ce dernier quittera l’entreprise dans quelques semaines.

Prévisions

Par contre, l’ebitda de 27,5 millions d’euros est bel et bien en ligne avec les anticipations du marché. La marge s’établit à 7,5% des ventes, contre 10% au 1er semestre 2020. Au final, le résultat net encaisse un fameux recul à 2,5 millions d’euros, contre 10,4 millions un an auparavant.

Pour l’ensemble de l’année, le spécialiste de la technologie de l’image table sur une nette progression des ventes par rapport à 2020 avec une marge d'ebitda en année pleine supérieure à celle du premier semestre. Et cela, dans l’hypothèse d'une poursuite de la reprise de l'activité économique et d'une accélération de la conversion des commandes en ventes vers la fin de l'année.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés