Bénéfice en chute libre pour Alphabet

©REUTERS

Alphabet, la maison mère de Google, a engrangé un bénéfice net d'un peu plus de 7 milliards de dollars au troisième trimestre et un bénéfice par action très inférieur aux attentes des marchés, faisant reculer le titre après-Bourse.

Le bénéfice net d'Alphabet , la maison mère de Google, a reculé de 23% à 7,068 milliard de dollars au troisième trimestre contre près de 9,2 milliards de dollars un an plus tôt, selon un communiqué publié ce lundi.

Le chiffre d'affaires a pour sa part progressé de 20% à 40,499 milliards de dollars. Le bénéfice par action n'a atteint que 10,12 dollars là où les analystes en attendaient plus de 12. Une amende payée en France dans le cadre de poursuites a amputé le bénéfice net de 549 millions de dollars, a expliqué la directrice financière, Ruth Porat, à la chaîne CNBC, mais sans dire précisément de quelle affaire il s'agissait. Le 12 septembre, Google avait accepté de verser au total 1 milliard d'euros pour solder l'ensemble de ses contentieux avec le fisc français.

Dans le cadre de cet accord, la multinationale a accepté d'une part de payer 500 millions d'euros d'amende pour mettre un terme à une enquête du parquet national financier (PNF), et d'autre part de verser 465 millions d'euros de rattrapage fiscal pour clore les procédures de redressement engagées à son encontre.

Porat a expliqué que le résultat net avait été également affecté par la baisse de valeur de certains investissements, mais là encore sans préciser lesquels.

L'action reculait de 1,21% à 22H50 lors des transactions électroniques après la clôture de la séance officielle. Elle avait perdu jusqu'à 4% juste immédiatement après la publication des résultats.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés