Publicité
mon argent

BlaBlaCar s'affiche sur Google Maps

Si vous préparez vos trajets grâce à Google Maps, vous serez bientôt informés des possibilité de covoiturage pour votre parcours. Google intègre en effet la plateforme de covoiturage BlaBlaCar dans son service de cartographie.

Les internautes qui planifient un trajet à l'aide de Google Maps, le service de cartographie de Google, seront dorénavant directement informés sur les possibilités de covoiturage.

Le géant de l'internet a en effet conclu un partenariat avec l'entreprise française BlaBlaCar, rapportent "Le Soir" et "Het Laatste Nieuws". La Belgique et la France sont les premiers pays dans lequel l'application Google Maps intègre BlaBlaCar. D'autres pays suivront progressivement cette année.

Quel est le partenariat? Bien sûr, l'intégration de BlaBlaCar dans Google Maps n'est pas gratuite. Google se refuse à préciser le montant. Aucun lien capitalistique n'est cependant noué entre les deux acteurs. BlaBlaCar espère, via cette collaboration, améliorer sa visibilité. L'offre de l'application de covoiturage est ajoutée dans les options d'itinéraires en transports en commun, au même titre que l'offre de la Stib ou de la SNCB, par exemple.

BlaBlaCar est une application qui met en contact les voyageurs qui souhaitent covoiturer. Les passagers versent leur contribution aux frais du trajet à la plateforme, qui les reverse ensuite aux conducteurs. Aucune commission n'est prélevée sur le prix des courses. L'accompagnant verse toutefois à BlaBlaCar les frais de réservation et le montant de la TVA qui pour un trajet de 14 à 16 euros peuvent s'élever à 3 euros. 

BlaBlaCar revendique 45 millions de membres dans le monde. Il est disponible en Belgique depuis avril 2016 et, après un an, le cap d'un million de places réservées a été franchi. Les longs trajets sont les plus populaires.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés