start-ups

Co.Station tourne le dos au coworking

Les locaux de l'accélérateur de start-ups peu après sa création. ©Dieter Telemans

La direction de Co.Station a tranché: elle a décidé de se focaliser entièrement sur le développement de ses services de consultance et de facilitation d'innovation. Ses trois espaces de coworking seront cédés ou fermés.

En 2014, lors de sa création, l'entreprise belge avait été parmi les premiers à lancer un espace de coworking dédié aux start-ups et scale-ups technologiques. "Aujourd'hui, nous avons décidé de concentrer nos efforts sur le développement de nos services d'innovation ouverte à travers des écosystèmes d'entreprises qui développent de concert des solutions concrètes", explique Béatrice de Mahieu, la CEO de Co.Station Belgium, qui ne motive pas même sa décision par la conjoncture négative liée à la pandémie.

Cette décision signifie que Co.Station va externaliser ou stopper ses activités de coworking réparties aujourd'hui sur trois "villages" logés à Bruxelles, Gand et Charleroi. Ce dernier, opéré depuis 2018 par le Groupe Sambrinvest, devrait maintenir ses services. Les deux autres, faute de repreneur, pourrait mettre tout simplement la clé sous la porte. Mais Co.Station s'engage à ne pas léser les occupants actuellement sous contrat.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés