Publicité

Collibra valorisée à 5 milliards de dollars

Felix Van de Maele, CEO de Collibra, parachève une nouvelle - et importante - augmentation de capital pour la scale-up bruxelloise. ©Collibra

Collibra est sur le point de lever 250 millions de dollars, une opération qui valoriserait l'entreprise belge à 5 milliards de dollars (4,32 milliards d'euros).

Le spécialiste bruxellois en gestion des données Collibra s'apprêter à lever quelque 250 millions de dollars, a-t-on appris. De quoi valoriser la scale-up à quelque cinq milliards de dollars (4,32 milliards d'euros), mais aussi et surtout en faire la première pépite tech du pays devant Odoo. Le spécialiste wallon du logiciel de gestion d'entreprises est en effet valorisé pour sa part entre 2 et 2,5 milliards d'euros (2,4 à 3 milliards de dollars) depuis une opération à 180 millions d'euros intervenue cet été.

Collibra redevient par-là la boîte technologique la plus valorisée de Belgique.

Les derniers détails doivent certes encore être réglés mais, selon nos informations, il appert d'ores et déjà que l'opération est ici emmenée par Sofina et son allié de longue date Sequoia. Le duo apporte ensemble de l'ordre d'un tiers du montant total de l'injection d'argent frais, quand le reste est provient principalement des actionnaires existants.

Depuis sa création - en ce compris ce tour de table à venir - Collibra aura donc déjà levé quelque 595,5 millions de dollars pour financer sa croissance. Parmi ses soutiens, l'on retrouve quelques grands noms de la scène internationale tels que notamment la branche investissement (Capital G) de la maison mère de Google, Alphabet GOOG-0,51% , ou encore Iconiq Capital, le véhicule d'investissement qui a démarré ses activités grâce aux actifs de poids lourds de la Silicon Valley comme Mark Zuckerberg (CEO de Facebook), ou encore les fonds biens connus de la Silicon Valley Index Ventures et Battery Ventures.

La start-up a vu le jour en 2008 en tant que spin-off de la VUB. Elle offre à ses clients une plateforme en ligne leur permettant de mieux cartographier les flux de données ("big data") qui s'échangent au sein des murs de leur entreprise. En quelques années, elle et devenue un géant mondial, fort de plusieurs centaines d'employés répartis au quatre coins du monde.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés