Des personnalités boycottent Instagram pour l'action "Stop hate for profit"

©stophateforprofit.org

De nombreuses célébrités vont geler leur compte Instagram le temps d'une journée pour appeler sa maison mère Facebook à mieux lutter contre les contenus haineux et la désinformation.

De Leonardo DiCaprio à Kim Kardashian, en passant par l'actrice Jennifer Lawrence et le comédien Sacha Baron Cohen: ils sont nombreux ce mercredi à avoir répondu à l'appel d'un collectif d'organisations déjà à l'origine d'un premier boycott de Facebook.

Fin juin, le collectif stophateforprofit.org, qui comprend l'association de défense contre l'antisémitisme Anti Defamation League et l'organisation de défense des droits des Noirs aux Etats-Unis NAACP, avait déjà lancé le mot-clé #StopHateforProfit ("Arrêtons la haîne au service du profit"). Il réitère son action cette semaine avec une série de mouvements, dont le boycott d'Instagram pendant 24 heures ce mercredi. Tous les internautes, entreprises, célébrités et influenceurs sont invités à participer.

Lutter contre la désinformation

Le collectif de neuf associations reproche au groupe de jouer un rôle dans "l'incitation à la violence, la diffusion du racisme, de la haine, et de contribuer à la désinformation relative au processus électoral", a expliqué l'ADL dans un communiqué. Il demande notamment à Facebook d'augmenter les moyens alloués à la lutte contre les contenus haineux, ou de retirer les fausses informations liées à l'élection présidentielle américaine.

Début juillet, le CEO de Facebook, Mark Zuckerberg, avait rencontré des représentants du mouvement, qui lui avaient réclamé dix mesures immédiates. Il n'avait accepté que l'une d'entre elles, la nomination d'un dirigeant de haut rang avec une expérience du mouvement pour les droits civiques.

©stophateforprofit.org

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés