Doccle armée pour poursuivre son développement

La plateforme de gestion numérique de documents, Doccle, voit Isabel Group monter dans son capital aux côtés de Telenet. ©Doccle

Telenet trouve en Isabel Group un nouveau partenaire prêt à soutenir la croissance de Doccle. L'objectif: faire de la plateforme, un coffre-fort numérique de documents.

Doccle entre dans une nouvelle phase de développement avec l'ambition de devenir, tant pour les clients résidentiels que les entreprises, une boîte numérique de documents et de données. La plateforme note, à cet effet, l'arrivée d'un nouvel actionnaire en la personne de Isabel Group. Cette entrée au capital est aussi assortie d'une nouvelle enveloppe pour soutenir la croissance future.

5
millions d'euros
Telenet et Isabel annoncent un investissement supplémentaire de 5 millions d’euros pour ces prochaines années.

Son actionnaire Telenet , qui avait conclu cette année un accord pour racheter les parts d'Acerta et du Fonds national d’entraide (la Mutualité chrétienne), annonce en effet avoir cédé 50% de ces actions à la fintech Isabel Group.

Les deux parties -qui posséderont donc bientôt chacune la moitié du capital de la plateforme belge permettant la gestion, l’archivage des factures, des attestations, des contrats ou fiches de salaire- annoncent, par ailleurs, un investissement supplémentaire de 5 millions d’euros pour ces prochaines années.

Plus de fonctionnalités

"Plus de 2,2 millions de Belges reçoivent, gèrent et conservent plus de 125 millions de documents par an sur Doccle", lit-on dans un communiqué.

Désormais, Doccle veut davantage organiser la numérisation de l’administration des ménages et des indépendants en intégrant de nouvelles applications, telles que l’automatisation des flux de facturation et la fourniture d’informations et d’actions relatives aux documents.

"Avec Telenet, nous avons donc hâte de donner un boost à cette plateforme innovatrice et de continuer ainsi à abaisser le seuil d’accès au numérique dans notre pays."
Jean de Crane
CEO d'Isabel Group

"Les clients résidentiels comme les entreprises ont besoin d’un environnement facile d’accès mais hypersécurisé où ils peuvent effectuer en un tournemain toutes les opérations concernant leur administration, l’échange de données avec des fournisseurs, les commandes en ligne, les paiements, le suivi ou l’annulation de transactions".

Doccle veut donc être une réponse et devenir un coffre-fort numérique qui à terme, combinera l’archivage, le filtrage et la consultation de documents avec, entre autres, de nouvelles formes d’exécution des paiements.

Lire aussi | 4 applications pour payer et archiver vos factures

Isabel prend le relais

Puisque ni Acerta ni MC ne considéraient ces développements comme partie prenante de leur stratégie, Telenet s'est tourné vers Isabel, propriétaire de Zoomit, et dont la stratégie est axée sur la numérisation des paiements, l’administration et la gestion de documents.

Rappelons qu' Acerta, les Mutualités chrétiennes et Telenet avaient créé Doccle en 2012.

"Avec Telenet, nous avons donc hâte de donner un boost à cette plateforme innovatrice et de continuer ainsi à abaisser le seuil d’accès au numérique dans notre pays", explique Jean de Crane, CEO d'Isabel Group. "

Doccle précise toutefois que la reprise par Telenet et l’arrivée d’Isabel Group ne changent rien à l'organisation de la société.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés