EMAsphère lève 2,5 millions pour croître en France

La scale-up EMAsphère se muscle financièrement pour croître tant en termes de marchés que de produits.

Après une levée de fonds en 2018 qui lui avait permis de prendre pieds en France, EMAsphère a effectué un nouveau tour de table pour assurer sa croissance.

Poursuivre son développement en France, telle est l'ambition EMAsphère. Cette scale-up active dans la gestion digitale d'une entreprise vient de lever 2,5 millions d'euros.
"Nous avons pour objectif d’augmenter rapidement notre visibilité auprès des décideurs. Par ailleurs, plusieurs cabinets comptables tels que PwC, Grant Thornton,  Crowe Ficorec, … ont souhaité intégrer notre plateforme dans leur offre de services à destination de leurs clients et nous apportent une connaissance accrue du tissu des entreprises françaises", lit-on dans un communiqué.

Offre revue

Outre un développement en France, une offre accrue est aussi au programme. "Nous avons dans un premier temps développé une plateforme de pilotage dédiée principalement aux directions financières. Cette levée de fonds va nous permettre de développer de nouveaux modules répondant notamment aux besoins des directions commerciales et RH, qui par manque de temps mais aussi d’outils, ne bénéficient pas toujours d’indicateurs de gestion fiables et disponibles en temps réel", explique Hugues Vandepeutte, Co-CEO.

"Cette levée de fonds va nous permettre de développer de nouveaux modules répondant notamment aux besoins des directions commerciales et RH."
Hugues Vandepeutte
Co-CEO

Le lancement des nouveaux modules est prévu pour le dernier trimestre.

1e levée pour conquérir la France

Lancée en 2015, EMAsphere s’est d’abord concentrée sur le marché belge depuis ses bureaux situés à Louvain-La-Neuve et Gand. C’est après une levée de fonds en 2018 que la société s’est lancée en France avec une équipe de 10 personnes basée à Paris.

10
Personnes
EMAsphère s’est lancée en France en 2018 avec une équipe de 10 personnes basée à Paris.


Aujourd'hui, l'entreprise se targue d'une "croissance importante" de son chiffre d’affaires entre 2018 et 2019.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés