Et si Apple quittait la Chine?

©REUTERS

Apple envisage de transférer son site de production de Chine vers d'autres pays d'Asie du sud-est pour éviter notamment les conséquences de la guerre commerciale sino-américaine.

Apple serait-il prêt à délaisser sa production chinoise? Selon le quotidien japonais Nikkei Asian Review, la marque à la pomme aurait sondé ses fournisseurs les plus importants sur l'éventualité de délocaliser la production de Chine vers d'autres sites en Asie du sud-est. Il s'agirait selon le quotidien d'un transfert de 15 à 30%.

En pleine guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, Apple se prépare donc à revoir sa chaîne de production. Elle considère que trop de risques pèsent sur sa production; et ce même si le conflit commercial devait se résoudre. Chine et États-Unis se sont lancés dans une guerre qui se manifeste par une hausse des tarifs douaniers sur différents produits.

Capacités suffisantes

Le fabricant de l'iPhone juge que sa dépendance vis-à-vis dela Chine, déjà trop importante selon lui, augmente encore, poursuit le journal. Apple a invité les principaux assembleurs d'iPhone, Foxconn, Pegatron et Wistron, celui du MacBook Quanta Computer, le fabricant d'iPad Compal Electronics et ceux d'AirPods, Inventec, Luxshare-ICT et Goertek, à étudier les différentes options en dehors du pays. 

Parmi les pays envisagés pour assembler l'iPhone figurent l'Inde, le Vietnam, l'Indonésie et la Malaisie, indique le Nikkei, qui évoque aussi le Mexique.

La semaine dernière, Foxconn a assuré disposer de capacités suffisantes en dehors de la Chine pour répondre à la demande d'Apple sur le marché américain alors que le président DonaldTrump menaçait d'imposer des droits de douane sur l'équivalent de 300 milliards de dollars d'importations chinoises.

Outre cette guerre commerciale, Apple souhaite aussi étendre ses sites de production.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect