EVS redresse la barre au 3e trimestre, l'action bondit

©Photo News

La société technologique liégeoise EVS a vu son résultat net presque doubler et affiche un carnet de commandes qualifié de record. Elle poursuit son programme de rachat de ses propres actions. Ces bonnes nouvelles faisaient bondir l'action du groupe à l'ouverture des marchés.

EVS a confirmé les résultats trimestriels publiés anticipativement le 24 octobre dernier suite à la montée du Canadien Evertz dans son capital. Entre juillet et septembre, le chiffre d’affaires a cru de 12,9% à 29,6 millions d’euros soutenu par les livraisons, depuis cet été, de la nouvelle plateforme XT-VIA.

Les charges d’exploitation ont baissé de 1,9%, la marge s’affichant à 25,4% en raison d’une marge brute un peu plus faible, compensée par l’amélioration des charges d’exploitation. Le résultat d’exploitation progresse ainsi de plus de 35% à 7,5 millions alors que le bénéfice net bondit de 95,8% à 7,4 millions porté par les réductions d’impôts exceptionnelles en relation avec le régime de déduction pour revenus d’innovation en Belgique.

Sur 9 mois, les revenus baissent cependant de 6,7% à 73,7 millions en raison d’un premier semestre particulièrement difficile. Le bénéfice net est néanmoins en hausse de 36,9% à 18 millions, là aussi grâce aux réductions d’impôts.

Prévisions confirmées

La fin de l’année devrait voir la tendance positive des trois derniers mois se confirmer selon EVS. Qualifié de record, le carnet de commandes a atteint 34,7 millions au 31 octobre 2018, en hausse de 37,7% par rapport à l’an passé. C’est légèrement supérieur au consensus des analystes. A cela il faut ajouter 10,6 millions de commandes supplémentaires à reconnaître en revenus en 2019 et après.

EVS confirme dès lors ses estimations de chiffre d’affaires annuel compris entre 115 et 130 millions d’euros. La croissance des charges d'exploitation devrait être faible grâce à des réductions de coûts.

Rachat d’actions propres

Confiante dans les perspectives de la société, EVS poursuit par ailleurs son programme de rachat d’actions propres pour un montant total de 10 millions d’euros. Prévu de longue date, celui-ci a été anticipé fin octobre suite à la montée en puissance du Canadien Evertz dans on capital celui-ci ayant dépassé le seuil des 3% (3,12%).

Depuis le début de ce programme, dans un marché avec des volumes faibles, EVS a racheté 28.325 actions à un prix moyen de 19,26, représentant 545.475 euros. Le nombre total d’actions propres détenues par EVS (y compris 93.144 actions déjà détenues par la société) est de 121.469 actions au 14 novembre 2018, soit 0,9% du capital.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés