Publicité

Facebook change de nom et devient Meta

Le célèbre "pouce levé" bleu cède sa place à un logo bleu représentant l'infini. ©AFP

Facebook Inc. a annoncé jeudi que l'entreprise allait changer de nom pour devenir Meta, un changement qui intervient alors que l'entreprise fait face aux critiques des législateurs et des régulateurs sur sa puissance de marché, ses décisions algorithmiques et son laxisme présumé dans la lutte contre les abus sur ses plateformes.

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, qui s'exprimait lors d'une conférence de sa société sur la réalité virtuelle et augmentée, diffusée en direct, a déclaré que le nouveau nom reflétait l'accent mis sur la construction du métavers. Selon lui, le métavers - auquel le public aura accès pour interagir, travailler ou se divertir via les technologies - représente l'avenir de l'internet, après les ordinateurs et les téléphones portables.

Le métavers, un terme inventé dans un roman dystopique il y a trente ans et qui fait aujourd'hui fureur dans la Silicon Valley, désigne de manière générale l'idée d'un environnement virtuel partagé auquel peuvent accéder des personnes utilisant différents appareils.

Les noms des réseaux ne changeront pas

"À l'heure actuelle, notre marque est si étroitement liée à un seul produit qu'elle ne peut pas représenter tout ce que nous faisons aujourd'hui, sans parler de l'avenir", a déclaré Mark Zuckerbeg.

Le géant de la technologie a déclaré que ce changement permettrait de rassembler ses différentes applications et technologies sous une seule et même marque. Il a précisé qu'il ne modifierait pas sa structure d'entreprise, et que les noms des différents réseaux resteraient, eux, inchangés.

Un nouveau logo a été dévoilé depuis le siège de l'entreprise, à Menlo Park en Californie, le "pouce levé" laissant place à un logo bleu représentant l'infini.
Dans un message publié sur son blog, l'entreprise a indiqué que son changement de nom serait effectif en bourse à compter du 1er décembre avec le titre "MVRS".

Une manœuvre de distraction

Ce changement de nom est interprété comme une manœuvre de distraction par les critiques du groupe californien, empêtré dans les scandales et controverses, de la désinformation à la confidentialité des données en passant par le respect du droit de la concurrence.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés