Facebook fait mieux que prévu malgré la charge fiscale

©AFP

Facebook a annoncé ce mercredi une croissance de 47% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre, malgré une forte charge fiscale en fin d'année.

Facebook a publié ce mercredi des résultats en nette hausse et meilleurs qu'attendus malgré une forte charge fiscale en fin d'année due à la récente réforme aux Etats-Unis.

Le quatrième trimestre se solde par un bénéfice net part du groupe de 4,27 milliards de dollars, soit 1,44 dollar par action, contre 3,56 milliards (1,21 dollar/action) un an plus tôt. Le consensus pour le bénéfice par action était de 1,95 dollar, ce qui peut expliquer le recul de 3% du titre Facebook dans des échanges d'après-Bourse.

Le groupe indique avoir compté une charge fiscale exceptionnelle de 2,27 milliards en fin d'année et que sans elle, le bénéfice ajusté serait ressorti à 2,21 dollars l'action, soit mieux qu'attendu par les analystes.

47%
.
Le chiffre d'affaires trimestriel a bondi de 47% à 13 milliards, là aussi meilleur qu'attendu, de même que le chiffre d'affaires annuel, qui atteint 40,6 milliards (+47% également).

Le chiffre d'affaires trimestriel a bondi de 47% à 13 milliards, là aussi meilleur qu'attendu, de même que le chiffre d'affaires annuel, qui atteint 40,6 milliards (+47% également). Le nombre d'utilisateurs mensuels est conforme aux attentes, à 2,13 milliards, en hausse de 14% par rapport à fin 2016. Le premier réseau social mondial recueille toujours les fruits de sa stratégie offensive de développement dans le mobile et la vidéo.

La publicité sur mobile a représenté 89% des 12,78 milliards de dollars (10,3 milliards d'euros) de recettes publicitaires du groupe sur la période octobre-décembre, contre 84% un an plus tôt. Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un chiffre d'affaires publicitaire total de 12,3 milliards selon le consensus Thomson Reuters.

Ces données sont publiées alors que le groupe a dit il y a trois semaines qu'il allait changer de stratégie pour donner la priorité aux contenus partagés par la famille et les amis, un changement susceptible d'induire à court terme une diminution du temps passé sur le réseau social.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content