Publicité

Firefox propose aux Belges de surfer "cachés"

L'utilisation des VPN se répand à mesure que les utilisateurs prennent conscience du tracking dont ils font l'objet. ©Myriam Tirler

Mozilla Firefox lance en Belgique un VPN grand public pour pouvoir surfer anonymement et protéger ses données. Mozilla a fait de la vie privée un argument de vente.

Le célèbre navigateur Firefox connu pour permettre à ses utilisateurs de surfer sans être traqués s’intéresse – fait assez inhabituel dans le monde de la tech – à la Belgique. L’entreprise américaine lance ce mardi chez nous son VPN (Virtual Private Network), un logiciel qui permet de surfer "incognito" sans que personne ne puisse récolter d’information sur vous ou connaitre la localisation de votre connexion. Les VPN existent depuis de nombreuses années, mais reste l’apanage des technophiles jusqu’à présent. Mozilla et son logiciel grand public pourraient changer la donne.

Il faut dire que Mozilla, la société mère derrière le navigateur Firefox, qui est officiellement une fondation et pas une entreprise classique, a fait du respect de la vie privée sa raison d’être et un argument de vente. Et cela fonctionne, puisque Firefox est considéré comme le navigateur grand public le moins intrusif. Mais il ne fait plus recette. Né dans les années 2000, le navigateur a connu un succès croissant et est devenu le dauphin d'Internet Explorer qui dominait outrageusement le marché des navigateurs web.

Une alternative crédible et sûre

Firefox va même dépasser les 30% de part de marché au moment où Chrome, le navigateur de Google, fera son apparition en 2009. La suite, c’est une lente dégringolade face à l’ogre Chrome qui a conquis les internautes par sa facilité d’utilisation. Actuellement sur la troisième marche du podium derrière Chrome et Safari avec de 5 à 10 % de part de marché en fonction des pays, Firefox veut continuer de rester une alternative crédible, et surtout sûre. Le lancement de son VPN d’abord aux États-Unis, à Singapour, en France et maintenant en Belgique est un pas de plus dans son positionnement comme étant le navigateur protégeant la vie privée des utilisateurs.

"Nous ne vendons pas vos données et ne nous associons pas à des plateformes tierces qui souhaitent établir un profil à partir de ce que vous faites en ligne."
Mozilla

Le VPN de Mozilla est conçu pour vous rendre invisible: peu importe si vous surfez, streamez, jouez ou travaillez. Il fait office de bouclier grâce à son réseau de centaines de serveurs dans plus de 30 pays. De quoi être indétectable à chaque connexion et peu importe le support que vous utilisez avec une limite de cinq appareils par compte. Un équipement très utile en particulier pour ceux qui fréquentent les Wifi-publics ou pour ceux qui ne veulent plus lâcher la moindre donnée à des fins commerciales. Le logiciel crypte votre activité réseau et cache votre adresse IP tout en veillant à ce que personne n'ait accès à ce que vous faites et "nous ne nous en mêlons pas non plus. Nous ne conservons pas non plus les historiques d'activité des utilisateurs. Et nous ne vendons pas vos données et ne nous associons pas à des plateformes tierces qui souhaitent établir un profil à partir de ce que vous faites en ligne", ajoute l'entreprise.

5€ par mois pour surfer incognito

Aux alentours de 5 euros par mois selon le package, le service est dans les prix du marché, mais possède un avantage concurrentiel indéniable. Tout le monde, ou presque, a déjà surfé via le navigateur au renard orange. Il est dans les esprits et jouit d'une bonne image de marque. Mozilla n’a d’ailleurs pas choisi la Belgique au hasard, mais en raison d’un forte demande pour ce produit provenant de notre pays.

Encore peu connu du grand public, l’usage de ce type de logiciel devrait se répandre petit à petit même si les autorités belges ne voient pas cela d’un très bon œil. Les VPN sont souvent pointés du doigt pour protéger et cacher des activités illicites. L’avant-projet de loi sur la conservation des données à des fins d’enquête envisage d’ailleurs de légiférer sur le sujet.

Le résumé

  • Mozilla, qui est derrière le navigateur internet Firefox, lance son service de VPN (Virtual Private Network) en Belgique.
  • Ce service permet de naviguer incognito et sans laisser de trace. Un outil précieux pour le respect de la vie privée, mais qui attire aussi le monde criminel.
  • Mozilla n'a pas choisi la Belgique au hasard. La demande belge pour ce produit était l'une des plus fortes au niveau mondial.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés