Fornite disparaît de l'App Store et Google Play Store

Accusé d'enfreindre les règles de commissionnement d'Apple et de Google, Fornite disparaît des plateformes de téléchargement. ©doc

Une bataille royale oppose l'éditeur du jeu Fortnite aux géants Apple et Google. Ces deux derniers ont retiré le jeu de ses plateformes de chargement pour cause de non respect des règles de commissionnement.

Fortnite a disparu des plateformes de téléchargement d'Apple et de Google . L'éditeur du jeu vidéo ultra populaire, Epic Games, est ainsi sanctionné pour avoir tenté de contourner les systèmes de paiement des commissions des deux géants de la tech.

Les développeurs sont censés payer aux plateformes de téléchargement des applis (App Store et Google Play Store), une commission de 30% sur les transactions des utilisateurs. Mais Epic Games a installé un mode de paiement qui permettait aux joueurs de contourner les systèmes intégrés.

"Aujourd'hui, Epic Games a pris la décision malheureuse d'enfreindre les règles de l'App Store, qui s'appliquent à tous les développeurs et sont conçues pour que le magasin soit sécurisé pour nos utilisateurs. En conséquence, Fortnite a été retiré du store", affirme-t-on chez Apple.

Google prêt à la discussion

La situation est différente sur le système d'exploitation de Google, Android, qui permet aux développeurs de proposer leurs applis via différentes plateformes.

Mais "pour les éditeurs de jeu qui choisissent de passer par le Play Store, nous avons des règlements cohérents, qui sont justes pour les développeurs et qui garantissent la sécurité du magasin pour les utilisateurs", indique-t-on chez Google. "Fortnite reste disponible sur Android, mais nous ne pouvons plus le proposer sur Play parce qu'il enfreint nos règles". Le groupe se dit toutefois disposé à discuter pour un retour de l'éditeur sur sa plateforme.

"Une taxe tyrannique"

Epic a donc intenté une action en justice contre Apple et Google. Il ne réclame pas d'argent, mais la fin de ces commissions, qu'il qualifie de "taxe tyrannique".

"Apple est plus gros, plus puissant, plus enraciné et plus pernicieux que les monopoles d'antan."
Plainte de Fortnite

Il accuse aussi le groupe californien d'abus de position dominante et de pratiques "anticoncurrentielles". "Apple est plus gros, plus puissant, plus enraciné et plus pernicieux que les monopoles d'antan", lit-on dans la plainte déposée ce jeudi devant un tribunal fédéral américain.

Le fabricant de l'iPhone est dans le collimateur de nombreux régulateurs et éditeurs d'applications qui contestent l'emprise de la société sur l'App Store, passage obligé du téléchargement d'applications sur ses populaires appareils, des smartphones aux tablettes.

Les jeux, gros contributeurs

350
millions de joueurs
On estime à environ 350 millions de personnes qui ont joué à Fortnite depuis 2017, année de la sortie de ce jeu.

Les analystes estiment que les jeux sont les plus grands contributeurs aux dépenses dans l'App Store, qui est la plus grande part du segment des services d'Apple, et représente 46,3 milliards de dollars (38,4 milliards d'euros) par an. Le porte-parole de Google, Dan Jackson, a décliné une demande de commentaires. Epic Games n'a pas dévoilé le nombre exact de joueurs de "Fortnite". On estime à environ 350 millions de personnes qui ont joué à Fortnite depuis 2017, année de la sortie de ce jeu.

Sur l'App Store d'Apple et le Play Store de Google, "Fortnite" a enregistré environ 2 millions de téléchargements en juillet 2020, selon les analystes de SensorTower.

Les utilisateurs d'iPhone rapportent par ailleurs plus à Epic que les autres (PC et consoles). Les utilisateurs d'Apple ont dépensé environ 34 millions de dollars alors que les utilisateurs d'Android n'ont dépensé que 2 millions de dollars, selon les données de SensorTower.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés