Freedelity propose de mutualiser la gestion des données clients

©BELGA

Avec la plateforme Custocentrix, la société nivelloise entend aider les détaillants à tenir à jour les données personnelles et les habitudes de consommation de leurs clients.

Depuis huit ans, la société Freedelity propose une plateforme permettant au consommateur d’utiliser sa carte d’identité comme carte de fidélité dans une série d’enseignes affiliées. Le succès est au rendez-vous: Freedelity peut s’appuyer aujourd’hui sur une base de 5,8 millions de consommateurs et vise les 6 millions d’ici la fin de l’année.

Ce concept de mutualisation de la gestion des données personnelles a convaincu à ce jour des enseignes telles qu’Intermarché, MediaMarkt, Medi-Market, Pizza Hut, Jouets Broze ou encore Point chaud, qui couvrent un parc de quelque 800 magasins.

"Une telle offre est très utile quand on sait que 10% de la population déménagent chaque année."
Christian Castelain Administrateur de Freedelity

Aujourd’hui, la société nivelloise va un cran plus loin. Avec Custocentrix, elle lance une plateforme cloud permettant aux détaillants de mieux organiser et de tenir à jour l’ensemble des données personnelles et comportementales de leurs clients.

"Une telle offre est très utile quand on sait, par exemple, que 10% de la population déménagent chaque année, explique Christian Castelain, administrateur de Freedelity. Or, les consommateurs partent du principe que les commerçants à qui ils ont confié leurs données personnelles savent qui ils sont, ce qu’ils ont acheté et ce qui les intéresse le plus. C’est précisément ce que permet Custocentrix."

RGPD oblige, cette solution entre en jeu une fois que le client a donné son consentement à l’utilisation de ces données. Via le site freedelity.be, celui-ci garde en permanence le contrôle de l’usage qui est fait de ses données personnelles dans chaque enseigne. Il peut aussi consulter les points de fidélité et autres avantages dont il bénéficie dans les différentes enseignes.

Géomarketing

Custocentrix est directement intégrée aux systèmes de caisse et aux magasins en ligne des détaillants. Elle leur permet de relier entre elles et exploiter ainsi au mieux les données personnelles des clients, leurs comportements d’achat et l’usage qu’ils font des canaux digitaux. La solution développée par Freedelity peut par exemple être utilisée à des fins de géomarketing pour mieux connaître les zones de chalandise des points de vente, ou pour analyser les données d’achat telles que la fréquence et le montant des achats.

"Grâce à ce nouveau service, les commerçants sont désormais en mesure de dématérialiser les tickets de caisse, preuves d’achat et autres accès aux garanties légales, de développer des programmes de fidélité et d’exploiter les principaux leviers du marketing relationnel. Une façon intelligente de se renforcer face aux acteurs de l’e-commerce", souligne Christian Castelain.

Avec Custocentrix, Freedelity espère doubler le nombre de gros clients prêts à travailler avec elle. De quoi lui permettre d’espérer porter, d’ici trois ans, son chiffre d’affaires de 2 à 3, voire 3,5 millions d’euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés