Publicité

Freedom Finance veut séduire les petits investisseurs belges

Timur Turlov, CEO de Freedom Finance, lors de l'introduction de sa société sur le Nasdaq. ©BELGAIMAGE

La plateforme Freedom 24 qui propose aux particuliers d’investir dans des IPO débarque en Belgique. Une étape importante dans son plan de croissance en Europe.

"Nous voulons démocratiser l’accès aux marchés financiers pour les investisseurs particuliers belges. C’est un marché très important pour nous." Timur Turlov, le CEO de Freedom Finance n’est pas du genre à louvoyer, il est plutôt direct. Le lancement de sa plateforme en Belgique est très important aux yeux de ce trentenaire milliardaire, car cela représente pour lui "le cœur de l’Europe". Il espère bien conquérir le continent pays après pays. Son arme pour cela c’est Freedom 24, sa plateforme en ligne qui propose d’acheter et vendre des actions sur les marchés américains, européens et asiatiques avec comme point fort de proposer aux investisseurs privés de participer à des introductions en bourse. Depuis son lancement en Europe en 2015, Freedom Finance a bien grandi. Via Freedom 24, elle exécute chaque mois plus de 10 millions de transactions pour 290.000 clients. Mais son fondateur en veut plus. "J’espère que nous serons capables d’attirer 100.000 utilisateurs supplémentaires cette année", lance Timur Turlov, qui a fait ses armes dans la finance à Moscou avant de lancer son entreprise juste après la crise financière de 2008.

"J’espère que nous serons capables d’attirer 100.000 utilisateurs supplémentaires cette année."
Timur Turlov
CEO de Freedom Finance

Souscrire à une IPO pour 2.000 euros

"Les investisseurs belges (institutionnels comme particuliers) vont disposer avec cette plateforme d’un nouvel accès au marché des IPO", nous explique-t-on chez Freedom Finance. Les investisseurs belges peuvent effectivement depuis quelques semaines acheter sur la plateforme de transaction Freedom 24 des actions d'une entreprise avant sa première cotation. Le seuil d’entrée pour souscrire à une IPO est fixé à 2.000 dollars.

Freedom Finance , coté au Nasdaq, joue à fond la carte de la proximité pour attirer les investisseurs. Elle se vante d’être le seul courtier basé dans l’EU à proposer des IPO aux investisseurs particuliers. C'est en réalité Freedom Finance Europe, une filiale de Freedom Holding Corp, qui gère les marchés européens. Pour rassurer au maximum, la plateforme explique assurer les portefeuilles à hauteur de 20.000 euros et rappelle qu’ils sont protégés par la législation européenne.

3,7
milliards de dollars
Freedom Finance est valorisée à plus de 3,7 milliards de dollars.

Pour attirer des clients, Timur Turlov nous explique compter sur la pertinence et la précision des analyses de ses experts. Ses analystes donnent des recommandations sur les introductions en bourse prometteuses à venir. Depuis 2012,ils ont déjà analysé et recommandé 220 introductions en bourse. "La société a été classée première par Bloomberg pour la précision de ses prévisions concernant Beyond Meat et Zoom Video", se targue l’entreprise dans sa communication.

Milliardaire à 30 ans

Le modèle financier de la plateforme est assez simple. Les commissions pour les transactions IPO effectuées par l’intermédiaire de la plateforme varient de trois à cinq pour cent du montant de l’investissement. Un modèle qui rapporte. L’entreprise du kazakh est valorisée à plus de 3,7 milliards de dollars. Une valorisation qui a presque quadruplé en seulement 12 mois. "Nous avons grossi plus vite que nos concurrents, car nous nous concentrons majoritairement sur le marché américain."

"Nous avons grossi plus vite que nos concurrents, car nous nous concentrons majoritairement sur le marché américain."
Timu Turlov
CEO de Freedom Finance

L’ancien trader à Moscou est désormais milliardaire et a fait son entrée dans la prestigieuse liste du magazine Forbes qui recense les personnes les plus riches au monde avec une fortune estimée aujourd’hui à plus de 2,1 milliards de dollars. Un accomplissement pour celui qui a commencé comme trader à temps partiel en 2003 quand il avait 16 ans. À l’époque, il combinait l’école et son activité de trader la nuit quand la bourse de New York était ouverte.

Le résumé

  • Freedom Finance débarque en Belgique avec sa plateforme de trading Freedom 24.
  • Les investisseurs privés belges pourront investir sur des IPO à partir de 2.000 euros.
  • Timur Turlov, fondateur de Freedom Finance, est milliardaire à 30 ans grâce à la croissance fulgurante de son entreprise.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés