Publicité
Publicité

Google a écarté un ingénieur pour qui sa machine avait des sentiments

Google a écarté un de ses ingénieurs travaillant sur l'intelligence artificielle après que l'homme a affirmé que l'ordinateur était capable de penser, voire d'avoir des sentiments humains.