Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

iBanFirst continue à charmer les investisseurs et lève 21 millions d'euros

La fintech franco-belge vient de boucler sa troisième levée de fonds en sept ans. Les 21 millions récoltés s’ajoutent aux 25 millions déjà injectés depuis la création. Encore loin de la rentabilité, l’entreprise mise pour le moment sur la croissance à tout prix. Objectif:100 millions de revenus d'ici deux ans.