Instagram, le réseau social plébiscité par les Belges en 2020

Instagram, la filiale le plus tendance du groupe Facebook, est désormais plébiscitée par 45,3% des Belges de plus de 13 ans ©Photo News

Pandémie oblige, les Belges se sont mis à l'heure des réseaux sociaux en 2020. Une étude révèle qu'Instagram a été adulé par les Belges, avec une croissance de 25%.

Une enquête réalisée à échelle mondiale par Kepios, We are Social et Hootsuite (janvier 2021) offre un retour sur la façon dont la crise sanitaire a influencé le comportement des internautes sur les réseaux sociaux en 2020.  Selon les données extraites par le consultant Xavier Degraux, il en ressort que les habitudes des Belges ont fortement augmenté pendant la pandémie, avec une préférence marquée pour Instagram.

Les chiffres sont en effet sans appel: le coronavirus a profité à Instagram, qui revendique une croissance de 25% en 2020 (et de 4,7% par semestre). La filiale a enregistré en 2020 45,4% des Belges âgés de plus de 13 ans, contre 37% fin 2019, et 53,1% chez les internautes de 16 à 64 ans, contre 50% en janvier 2020. Au total, cela  représente pas moins de 4,5 millions de Belges.

+10,7% d'utilisateurs en plus

Une croissance qui s'est observée aussi de façon globale sur les réseaux sociaux. En 2020, les utilisateurs belges actifs sur les différentes plateformes ont augmenté de 10,7%. «Sur les 11,61 millions de Belges, 8,83 millions, soit 76% de la population, sont actifs sur les réseaux sociaux», rapporte le consultant Xavier Degraux.

La pandémie a aussi boosté le temps que les Belges consacrent quotidiennement aux réseaux sociaux. «En moyenne, les internautes belges âgés entre 16 et 64 ans ont passé 1h45 par jour sur les réseaux sociaux en 2020. Cela représente 9 minutes de plus qu’en 2019, soit une progression de 9,4% sur base annuelle», contre 5 minutes en 2021.

Lire aussi | Et si finalement le réseau social était le meilleur ami des médias?

Plus nombreux sur Facebook

Les Belges sont ainsi plus nombreux sur Facebook qu’en 2019. «Facebook a atteint, fin 2020, 69,7% de la population belge en âge de posséder un compte (+ de 13 ans). Contre 66% fin 2019 et 72% fin 2018», précise le rapport, avec 5, 6 millions de Belges actifs sur Messenger.

Le compte rendu précise également que la population belge a diversifié son utilisation sur les réseaux sociaux. Les internautes belges âgés entre 16 et 64 ans possèdent à présent 7,4 comptes sur les réseaux sociaux, contre 6,9 un an plus tôt. Cette utilisation, en revanche, est principalement dédiée à un usage privé. Seuls 28% des répondants (contre 30% en 2019) s’en sont servi dans le cadre de leur travail.

Les Belges ne font en réalité que suivre le mouvement d’une croissance qui s'est opérée à échelle mondiale sur les réseaux sociaux. L’étude de Kepios révèle qu’on «compte aujourd'hui 4,20 milliards d'utilisateurs de réseaux sociaux dans le monde», soit 53% de la population mondiale totale. Ce chiffre a augmenté de 490 millions au cours des douze derniers mois, ce qui représente une croissance de plus de 13 % par rapport à l'année précédente.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés