La scale-up immobilière WeInvest lève un million d'euros

Jonathan Pham et Raphaël Mathieu, respectivement fondateur et CEO de WeInvest viennent de clôturer une levée de fonds d'un million d'euros.

Quelques mois après avoir annoncé un partenariat avec BNP Paribas Real Estate, l’entreprise bruxelloise réalise sa première levée de fonds. Plusieurs acteurs importants du secteur rejoignent l’aventure.

La scale-up immobilière WeInvest, qui a fait parler d’elle en début d’année en signant un accord de partenariat avec BNP Paribas Real Estate, est à nouveau au centre des attentions dans le petit monde des start-ups. La collaboration, annoncée en février dernier, a pour but de développer l’offre résidentielle de la banque. La scale-up vient d’annoncer, ce jeudi, une levée de fonds d’un million d’euros sous forme d'obligations convertibles.

Arrivée un gros mois après le début du partenariat avec la banque, la crise sanitaire n'a forcément pas facilité le début de la collaboration. Elle n'a toutefois pas empêché l'opération financière. 

"Depuis la réouverture de l'immobilier le 11 mai, l'activité est repartie en flèche."
Raphaël Mathieu
CEO de WeInvest

"Comme tout le monde, nous avons forcément été touchés", explique Raphaël Mathieu, le CEO de WeInvest. "Mais en étant fortement digitalisés et avec une offre importante dans les projets neufs, nous avons pu limiter la perte et continuer le travail. Nous avons enregistré une baisse d'environ 40% pour les deux premiers mois de confinement. C'est bien moins que dans le reste du secteur. Depuis la réouverture de l'immobilier le 11 mai, l'activité est repartie en flèche", assure le patron.

"A court terme, il y a donc un impact. Nous allons repousser de quelques mois notre levée de fonds en série A. Mais à moyen et long terme, les plans restent identiques",explique-t-il.

Pour l'opération officialisée ce jeudi, WeInvest s'est entouré de différents acteurs bien connus dans le milieu. Finance&Invest.brussels et Seeder fund participent au tour de table. "We Invest a une vision et une stratégie en tant que franchiseur immobilier qui nous ont impressionnés", justifie notamment Pierre Hermant, CEO de finance & invest.brussels.

Investisseurs privés connus

"Nous avons donc dans nos investisseurs un fonds privé, un public, un investisseur spécialisé dans la tech et l'autre dans l'entrepreneuriat. C'est un panel très complémentaire."
Raphaël Mathieu
CEO de WeInvest

La jeune société s’est également entourée d’acteurs privés. Elle a ainsi pu compter sur le soutien de Jeremy Le Van, startuper bien connu et fondateur, notamment, de Sunrise, revendu en 2015 à Microsoft. Le professeur de Solvay et entrepreneur Olivier Witmeur s'est joint également à l’aventure. "Nous avons donc dans nos investisseurs un fonds privé, un public, un investisseur spécialisé dans la tech et l'autre dans l'entrepreneuriat. C'est un panel très complémentaire", assure le CEO. 

La levée de fonds sera utile pour deux axes principaux. "Elle permettra d'améliorer notre offre de services et nos outils. Elle servira également à développer l'aspect commercial", explique Raphaël Mathieu. La taille de l'équipe d'une septantaine de travailleurs devrait être rapidement revue à la hausse. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés