Publicité

La start-up américano-belge Oqton rachetée par des Américains

Oqton fera désormais partie de la société américaine 3D Systems, spécialisée dans l'impression 3D. ©REUTERS

La société de logiciels américano-belge Oqton passe dans le giron de l'Américaine 3D Systems. Elle a été vendue pour 180 millions de dollars.

L'entreprise informatique américano-belge Oqton, dont le siège social se situe à Gand, est rachetée par l'Américaine 3D Systems, ont annoncé les deux sociétés ce jeudi. Le montant du rachat s'élève à 180 millions de dollars (152 millions d'euros) en cash et en actions.

Avec ce rachat, 3D Systems espère atteindre son objectif de numériser en profondeur le monde de la production.

Créée en 2017, Oqton commercialise des logiciels de pilotage de la production (MOS – Manufacturing Operating System) basés sur le cloud et dirigés par l'intelligence artificielle. L'entreprise, qui emploie quelque 90 personnes, permet ainsi aux fabricants de contrôler, d'optimaliser et d'automatiser leurs flux de production.

La société 3D Systems, cotée en bourse, est, quant à elle, spécialisée dans l'impression 3D et dans l'automatisation de la production industrielle. Avec ce rachat, elle espère atteindre son objectif de numériser en profondeur le monde de la production.

Une véritable fusion

Ben Schrauwen, directeur général et cofondateur d'Oqton, s'est dit ravi de collaborer avec 3D Systems et de "pouvoir bénéficier de ses connaissances, ses ressources et sa puissance financière pour continuer à innover (...)".

En janvier 2021, Oqton avait levé 40 millions de dollars auprès de différents investisseurs, dont Fortino Capital, un investisseur européen spécialisé dans les logiciels, et PMV, le fonds d'investissement de la Région flamande.

En parallèle, a-t-il indiqué, Oqton apportera à l'Américaine son "expertise approfondie en matière d'intelligence artificielle, d'automatisation et d'apprentissage automatique".

Plus qu'un rachat, l'opération se veut une fusion entre les deux entreprises. Oqton conservera néanmoins son autonomie, devenant le centre de recherche et développement responsable de la gestion et du développement de toutes les activités logicielles du groupe au sein de 3D Systems.

Ben Schrauwen dirigera ce pôle R&D avec ses équipes, qui opèrent principalement depuis Gand et Louvain.

Conquérir l'Europe et la Chine

En janvier 2021, Oqton avait levé 40 millions de dollars auprès de différents investisseurs, dont Fortino Capital, un investisseur européen spécialisé dans les logiciels, et PMV, le fonds d'investissement de la Région flamande.

L'objectif était double: poursuivre le développement de sa plateforme logicielle en Europe et en Chine, mais également former une équipe commerciale internationale.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés