La start-up Faqbot rachetée par Destiny

Denny Wong et Mathis André, les deux fondateurs de Faqbot.

Le fondateur de Faqbot avait fait l’actualité en créant une start-up rentable à 18 ans. Il en récolte aujourd'hui les fruits.

Mathis André a attrapé le virus de l’entrepreneuriat au biberon. Il a fondé sa start-up Faqbot à 17 ans. 4 ans plus tard, il la revend mais va rester à la tête du projet. Une étape importante pour la petite structure montoise qui a connu une belle croissance sur les dernières années. Son succès, elle le doit à une plateforme qui permet aux entreprises d’avoir un chatbot personnalisé pour répondre aux questions de leurs clients.

Les bonnes vieilles sections FAQ se transforment en intelligence artificielle qui répond aux questions des clients. Les chatbots créés sont basés sur une base de données existante de questions fréquemment posées à une grande variété d'entreprises. Faqbot est rentable depuis la fin de sa première année d’activité en 2018 et compte plus de 30 clients, dont Hubo, Recupel, Barco et Buy Way.

Améliorer la relation avec les clients

La start-up passe aujourd’hui sous le pavillon de Destiny, un fournisseur de solutions de communication cloud sécurisées. La société flamande basée à Diegem veut élargir son portefeuille de produits avec l'acquisition de Faqbot.  La technologie de la start-up sera intégrée à la plate-forme cloud de Destiny, ce qui permettra à ses clients d'y accéder facilement. Le but avec ce type d’outil, c’est d'améliorer la relation avec les clients et l’expérience globale de la clientèle d’une enseigne. La plateforme développée par Faqbot permet d'automatiser jusqu'à 90 % de l’activité en matière d'assistance à la clientèle.

Les deux acteurs ne veulent pas communiquer sur le montant de la transaction. Mathis André nous précisera simplement: "Le montant de la transaction est "undisclosed", ce que je peux dire, c'est que la société [Faqbot] avait obtenu au total 400.000€ de capital en 2018 auprès de différents business angels (Jean Zurstrassen, Wim Derkinderen...). Aucun investisseur n'a perdu d'argent et moi j'en ai gagné."

Les employés de Faqbot rejoignent Destiny et Mathis André reste indépendant tout en rejoignant Destiny pour gérer Faqbot en interne.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés