Le norvégien Adevinta rachète des actifs d'eBay pour 8 milliards d'euros

Ebay propose des annonces en ligne dans plus de 1.000 villes du monde entier. ©REUTERS

La maison-mère de Leboncoin a annoncé, ce mardi, l'acquisition d'actifs dans les annonces en ligne de son concurrent eBay pour 9,2 milliards de dollars.

Adevinta fait des emplettes, et pas n'importe lesquelles. La maison mère norvégienne de Leboncoin a remporté les enchères pour acheter la majeure partie de l'unité des petites annonces d'eBay, cette dernière prévoyant tout de même de conserver une participation minoritaire. Celle-ci devrait lui rapporter un avantage fiscal de près de 2 milliards d'euros (2,3 milliards de dollars).

Cette acquisition tombe pile au bon moment, alors que la crise du coronavirus stimule la demande sur les plateformes d'e-commerce. Elle donne aussi des ailes à Adevinta, laquelle revendique devenir ainsi le numéro un mondial des annonces en ligne.

8,5 milliards
de dollars
La capitalisation boursière de Adevinta atteint 8,5 milliards de dollars.

Site paneuropéen

Les petites annonces d'eBay comprennent des marques telles que Gumtree et Kijiji, et proposent des annonces en ligne dans plus de 1.000 villes du monde entier. L'unité a enregistré un revenu d'exploitation de 83 millions de dollars et un chiffre d'affaires de 248 millions de dollars au premier trimestre 2020.

Cet accord juteux pourrait bien aider Adevinta à doubler de taille, la société norvégienne recensant une capitalisation boursière de 8,5 milliards de dollars. "Il existe un chevauchement géographique important entre les deux entreprises - en Allemagne, en Italie et au Royaume-Uni - mais nous pensons que l'acquisition pourrait également être intéressante pour renforcer leur position en tant que site paneuropéen de petites annonces", a commenté la Deutsche Bank. La transaction doit être bouclée d'ici le premier trimestre 2021.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés