Publicité

Le patron du chinois ByteDance démissionne

Dans un courriel, Zhang Yiming, le fondateur de TikTok, affirme ne pas avoir les qualités d'un dirigeant. ©Bloomberg

Zhang Yiming, le CEO et cofondateur de ByteDance, fait un pas de côté alors que la société propriétaire de TikTok est dans le collimateur de Pékin.

Alors que cela fait plusieurs mois que Pékin tente de limiter l'influence des géants technologiques chinois, le CEO de Bytedance, propriétaire de l'application TikTok, annonce faire un pas de côté.

"En réalité, je ne possède pas les qualités requises du dirigeant idéal (…). Je ne suis pas très sociable, je préfère les activités solitaires, comme aller sur internet, lire, écouter de la musique et rêvasser à ce qui est possible", écrit Zhang Yiming, dans un courriel au ton inhabituellement candide de la part d'un patron chinois.

36 milliards
de dollars
La fortune de Zhang Yiming était estimée l'an dernier à 36 milliards dollars.

Cette démission représente un grand changement pour ByteDance qui est devenue une force dominante des réseaux sociaux en Chine et a transformé l'application TikTok en une sensation mondiale.

Zhang passe la main à Liang Rubo, également cofondateur de Bytedance et jusqu'ici à la tête des ressources humaines. Les deux associés vont établir une période de transition sur les six prochains mois.

Introduction en bourse

Ce départ intervient alors qu'on apprenait, en novembre dernier, que ByteDance envisageait d'introduire en Bourse d’Hong Kong, ou aux États-Unis, certaines de ses activités, en levant quelque 2 milliards de dollars.

Zhang reste président de la société et se concentrera sur la stratégie à long terme. "Après y avoir réfléchi pendant plusieurs mois, je suis arrivé à la conclusion que sortir du rôle de CEO, et des responsabilités journalières qui en découlent, me permettrait d'avoir plus d'impact sur les projets à plus long terme", écrit encore Zhang pour justifier sa décision.

L'appli au milliard d'utilisateurs

Zhang Yiming a co-fondé ByteDance en 2012. Son principal fait d'arme est d'avoir mis au point l'application TikTok, très prisée des adolescents à travers le monde. L'appli compterait un milliard d'utilisateurs.

"Je ne suis pas très sociable, je préfère les activités solitaires comme aller sur internet, lire, écouter de la musique et rêvasser à ce qui est possible."
Zhang Yiming
CEO démissionnaire de TikTok

Quant à sa fortune, elle est évaluée à 36 milliards de dollars. Zhang Yiming était l'an dernier la neuvième fortune de Chine, selon le classement Forbes.

Les technos dans le collimateur de Pékin

Cela fait plusieurs mois que les autorités chinoises serrent la vis du côté des entreprises numériques qu'elles accusent de pratiques non-concurrentielles.

En avril, le mastodonte du commerce en ligne, Alibaba, s'était vu infliger une amende record de 2,3 milliards d'euros pour abus de position dominante. Son charismatique fondateur, Jack Ma, avait pratiquement disparu de la scène publique après avoir critiqué les autorités nationales de régulation financière en octobre dernier.

Douze entreprises du secteur numérique, dont ByteDance, ont également été sanctionnées en mars pour non-respect des règles concurrentielles.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés