Les chiffres fous de la success story Odoo

©Debby Termonia

Odoo a déjà créé 31.000 emplois dans le monde au travers de ses partenariats commerciaux. La scale-up wallonne peut compter sur une communauté gigantesque pour faire grossir son business. Elle est désormais valorisée à plus de 400 millions d’euros.

Odoo a fait la Une cette semaine en bouclant une levée de fonds record de 81 millions d’euros. Si ce montant est de l’ordre du rare pour une scale-up belge, il l’est encore plus pour une wallonne. Pourtant, aussi extraordinaire soit-il, il ne représente que la partie émergée de l’iceberg Odoo. Pour se rendre compte de la taille, de l’importance et de l’impact qu’a la société de Fabien Pinckaers, il faut prendre du recul pour mieux plonger dans les chiffres de l’entreprise qui donnent parfois le vertige.

Premièrement, pour comprendre les chiffres, il faut comprendre le business. Odoo, tout le monde connaît, mais personne ne sait exactement ce qu’ils font. Odoo, c’est une boîte de geeks, de passionnés d’informatique qui se sont mis en tête de construire le meilleur logiciel de gestion d’entreprise et de laisser sa programmation ouverte pour que n’importe quel besoin de chef d’entreprise puisse être rencontré. Comptabilité, marketing, ressources humaines, e-commerce, site internet: on peut quasi tout faire avec Odoo. Il y a une base commune qui est le cœur du logiciel et ensuite on y ajoute les modules dont on a besoin. Simple et efficace.

Créer de la valeur

Problème, le geek est une espèce farouche qui n’aime pas vendre et encore moins se vendre. Alors pour faire le lien entre son logiciel et les potentiels clients, Odoo a toujours misé sur un réseau de partenaires, de revendeurs. Aujourd’hui, l’entreprise compte 2.580 partenaires commerciaux dans 160 pays. Des entreprises qui se sont créées sur base du logiciel d’Odoo et qui proposent les services et le support nécessaires à son bon fonctionnement. En moyenne, ces petites entreprises partenaires compte 12 employés, ce qui fait dire à Fabien Pinckaers, CEO d’Odoo: "Il y a 30.960 personnes employées au sein des partenaires commerciaux travaillant sur Odoo. Ce sont 30.960 emplois qui n’existeraient pas sans Odoo. D’ici 4 ans, 100.000 personnes feront du Odoo dans le monde."

D’ici 4 ans, 100.000 personnes feront du Odoo dans le monde.
Fabien Pinckaers
CEO d’Odoo

En Belgique, 89 sociétés se sont créées pour proposer le logiciel d’Odoo aux entreprises et tirent plus de 50% de leurs revenus de leurs activités liées à Odoo. Avec une moyenne qui tourne autour de 20 employés pour ces partenaires belges, cela fait 1.780 emplois indirects créés par Odoo sur le sol belge. À cela s’ajoutent ses 760 employés propres sur les différents sites belges. Le réseau de partenaires est si développé pour la bonne et simple raison qu’Odoo n’a commencé la vente en direct de son logiciel qu’il y a 4 ans. "Avec le recul, c’est l’une de nos erreurs. Nous aurions pu et dû commencer plus tôt", confesse Fabien Pinckaers

La communauté comme moteur

Si l’emploi est toujours un marqueur important pour une entreprise, de plus en plus la notion de communauté apparaît comme essentielle, d’autant plus pour les sociétés technologiques qui cherchent à fédérer et créer une grande famille composée de leurs clients et des amoureux du produit pour le faire évoluer et s’offrir un marketing gratuit et bien plus efficace.

Chez Odoo, la communauté c’est le cœur du business. Sans sa communauté, Odoo perd son renouvellement permanent, ses ambassadeurs, son ancrage et sa raison d’être. Au niveau mondial, la scale-up wallonne compte 4.500.000 utilisateurs quotidiens de sa version fremium dans 208.000 entreprises. Un nombre d’utilisateurs non-payants qui deviendront, en partie, un jour des clients payants. "La communauté est essentielle pour nous car c’est grâce à elle que nous avons les retours directs du marché pour faire évoluer notre logiciel."

Pour s’assurer d’un renouvellement permanent des 70.000 leads que reçoit chaque mois Odoo, cette communauté ne doit pas cesser de grandir et Odoo fait tout pour. Elle a ainsi conclu des partenariats avec plus de 212 universités à travers le monde et est actuellement utilisée par 13.000 étudiants pendant leur cursus. L’entreprise a même développé un processus de certification basé sur des jeux qui permet de créer un lien très fort avec sa communauté de développeurs.

L’autre nerf de la guerre qui découle de cette communauté, c’est le développement. Odoo est un ogre à développeur. Son logiciel ouvert se nourrit et s’enrichit chaque jour de nouvelles applications et de nouveaux développements provenant de la maison mère et de son armée de développeurs, de développeurs indépendants et bien sûr ceux travaillant pour ses partenaires commerciaux sur demande des clients. En 14 ans d’existence, Odoo est ainsi devenu le plus grand appstore d’entreprises au monde. Avec 529 applications maisons et 29.998 créées par des tiers, il devance un géant américain du domaine comme Salesforce.

Chaque application correspond à un besoin d’un client et peut être réutilisée par un autre client s’il rencontre le même type de besoin ou problème. Ce principe résume assez bien la philosophie ouverte prônée par Fabien Pinckaers et sa bande de geeks. Le modèle des logiciels fermés est plus rentable sur le court terme mais le modèle ouvert permet un impact bien plus large et un effet boule de neige et de bouche à oreille qui permet aujourd’hui à Odoo d’être valorisée à 400 millions d’euros et de prétendre à être la prochaine licorne belge.

Les chiffres fous d'Odoo
  • 760 emplois directs en Belgique
  • 2.580 partenaires commerciaux dans 160 pays

Des entreprises fondées sur le business d’Odoo et qui sont sous contrat. Elles comptent en moyenne 12 employés et représentent 30.960 emplois créés.

  • 4.500.000 utilisateurs quotidiens

La version Freemium est utilisée dans 208.000 entreprises.

  • 70.000 leads commerciaux par mois
  • 89 entreprises belges dans l’écosystème

Des entreprises qui ont été fondées pour vendre le logiciel, apporter du service et du support aux utilisateurs d’Odoo.

  • 135.000 clients payants

Dans 20.000 entreprises à travers le monde.

  • 29.998 applications

Dans le plus grand appstore d’entreprises au monde. Seulement 529 applications ont été développées en interne, le reste étant issu de la communauté de développeurs.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés