Les PME à la merci des cyber attaques

©IMAGEGLOBE

Des faux mails du CEO pour verser des sommes importantes sur des comptes à l'étranger, telle est le fléau auquel sont confrontées nos PME.

Les PME belges sont de plus en plus souvent victimes de la cybercriminalité.

Via d'ingénieuses techniques d'escroqueries, les hackers parviennent à soutirer d'importantes sommes d'argent. Selon Graydon, "plusieurs dizaines" de dossiers judiciaires seraient en cours.

Les escrocs profitent d'un accès grandissant aux données online pour s'infiltrer dans les systèmes des entreprises. Via les réseaux sociaux et les sites internet de l'entreprise, ils étudient le système de paiement de l'enseigne. Ils identifient les responsables du service. Ainsi ils peuvent prétendre à des montants.

Leur modus operandi? Ils envoient aux personnes du service-paiement un faux mail du CEO, dans lequel il prétend demander le versement sur un compte à l'étranger.

Toujours selon Graydon, les victimes belges se seraient ainsi vues escroquer entre 500.000 et 3 millions d'euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect