Publicité

Les résultats d'Apple attendus au tournant

©AFP

Apple doit publier ce mardi soir après la fermeture des marchés d’actions américains ses résultats pour son premier trimestre fiscal, très attendus après son avertissement sur résultat. Les services proposés par Apple seront examinés car des analystes estiment qu’ils pourraient combler le ralentissement des ventes d’iPhone.

Ce mardi soir, après la fermeture des marchés d’actions américains, le géant technologique Apple publiera ses résultats, qui retiennent toute l’attention des investisseurs. Car le 2 janvier, le groupe à la pomme avait surpris le marché en lançant pour la première fois depuis dix ans un avertissement sur résultat, invoquant le ralentissement en Chine et les conséquences de la guerre commerciale entre l’empire du Milieu et les Etats-Unis. Autant dire que les chiffres publiés par la firme pour son premier trimestre fiscal sont très attendus.

• Le groupe fait face à une baisse d’appétit pour les smartphones, qui représentent la moitié de ses bénéfices. Toutefois, ce mardi soir, Apple ne dévoilera pas le nombre d’iPhone vendus au cours des trois derniers mois de 2018, qui constituent son premier trimestre fiscal. Le groupe avait pris cette décision lors de la présentation des résultats de son exercice fiscal du quatrième trimestre en octobre. "Cette décision de ne plus dévoiler les ventes d’iPhone, d’iPad ou de Mac ou les prix moyens nous a alertés que le groupe traverse un ralentissement de ses ventes", indiquent les analystes de Bloomberg Intelligence. Néanmoins, Tim Cook, le patron d’Apple, devrait donner des explications sur les causes du ralentissement des ventes et dire si celles-ci vont persister. "Au moins, les détails sur les régions et la variété des produits devraient donner des indices", écrivent les analystes de Bloomberg Intelligence. Chez Rosenblatt Securities, les analystes estiment toutefois que les baisses de prix annoncées par Apple pour les iPhone XR pourraient contribuer à une relance des ventes en Chine.

• Le bénéfice par action attendu d’Apple pour le premier trimestre fiscal est de 4,167 dollars. La semaine dernière, STMicroelectronics avait publié un bénéfice par action supérieur aux attentes, et le fabricant de semi-conducteurs, qui entrent dans la fabrication des iPhone notamment, a dit s’attendre à un retour de la croissance à partir du deuxième trimestre de cette année. Toutefois, dans le cas d’Apple, Toni Sacconaghi, analyste chez Sanford C. Bernstein, estime que le groupe pourrait abaisser ses prévisions pour le premier trimestre de cette année et amener les analystes à réviser à la baisse leur objectif de cours. En 2018, Apple avait dépassé les attentes avec son bénéfice par action, mais avait indiqué des prévisions de revenus inférieures au consensus.

•Les ventes de services d’Apple seront particulièrement examinées. Parmi ces services se retrouvent le streaming de musique Apple Music et le système de paiement Apple Pay. Le groupe tente également de rivaliser avec Netflix et Amazon en matière de streaming vidéo. Les analystes de Loup Ventures estiment qu’Apple arrivera à compenser la perte de revenus des iPhone par une croissance dans ces services, après avoir indiqué une croissance de 27,5% lors de son exercice fiscal 2018. "C’est sans précédent et la marque d’une entreprise résiliente", écrivent les analystes.

• Katy Huberty, analyste chez Morgan Stanley, souligne que l’action Apple semble avoir anticipé "des scénarios très improbables pour l’iPhone sur le long terme". Depuis l’avertissement sur résultat du groupe le 2 janvier, l’action, après avoir touché 142 dollars le lendemain, est repartie à la hausse. Le titre a toutefois reculé ce lundi alors que l’ensemble des marchés américains évoluaient dans le rouge, après les résultats décevants de Caterpillar et l’avertissement sur résultat de Nvidia, un fabriquant de semi-conducteurs. Rappelons aussi que le titre évolue toujours loin de son record atteint le 3 octobre de l’année passée, à 232,07 dollars. L’action a perdu plus de 33% depuis lors.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés