Les USA se liguent contre Google

©REUTERS

Le ministre de la Justice américain et les Etats fédérés pourraient unir leurs forces dans une enquête menée sur d'éventuelles pratiques anticoncurrentielles de Google.

Le ministère américain de la Justice et les Etats fédérés qui, chacun de leur côté, enquêtent sur d'éventuelles pratiques anticoncurrentielles de Google pourraient joindre leurs forces à l'issue d'une réunion prévue cette semaine, affirme le Wall Street Journal dimanche.

Les ministres de la Justice d'au moins sept Etats fédérés, qui se sont alliés pour mener une enquête sur d'éventuelles pratiques anti-concurrentielles du géant de la recherche et de la publicité en ligne, doivent rencontrer dans la semaine à Washington des juristes du ministère fédéral, qui a ouvert une enquête similaire, précise le quotidien citant plusieurs sources anonymes.

Elles indiquent qu'il s'agira d'abord d'échanger des informations mais pourrait éventuellement aboutir à une collaboration étroite sur ce dossier.

Le groupe des ministres des Etats fédérés sera mené par Ken Paxton du Texas.

36% des parts de marché

Google domine largement la publicité en ligne aux Etats-Unis avec environ 36% de parts de marché suivi par Facebook à 19%.

Outre cet aspect, les enquêtes portent aussi sur le moteur de recherche et Android, le système d'exploitation mobile.

En raison de l'envergure du dossier et des moyens gigantesque qu'Alphabet, la maison-mère de Google, peut consacrer à sa défense, les deux parties vont discuter de la division du travail.

La justice fédérale et fédérée ne sont pas les seules à enquêter sur les pratiques des géants de l'internet.

L'agence chargée de la protection des consommateurs et de la concurrence, la FTC, mène l'enquête sur Facebook et les effets sur les concurrents du rachat d'Instagram et de WhatsApp.

Au Congrès, la commission judiciaire de la Chambre des représentants enquête sur les pratiques des quatre grands connus sous leur acronyme de GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon).

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect