Les ventes d'Huawei chutent en Belgique

©REUTERS

Huawei subit l’impact des sanctions américaines jusque chez nous. Le fabricant chinois aurait enregistré une baisse de 5% de sa part de marché en Belgique.

Le 15 mai dernier, Donald Trump a lancé une attaque directe contre le fabricant chinois de smartphones et numéro 2 mondial Huawei. Depuis cette date, les entreprises américaines ne peuvent plus avoir de relations commerciales avec Huawei.

L’impact sur les ventes de smartphones Huawei semblait relativement limité jusqu’ici, c’est en tout cas ce qu’avaient déclaré les dirigeants de l’entreprise lors de la présentation des résultats semestriels fin juillet. Pourtant, Huawei aurait déjà perdu un peu moins d’un quart de sa part de marché en Belgique. Avant mai 2019, Huawei représentait environ 20% des ventes des smartphones dans notre pays. Ce chiffre aurait chuté de 5% depuis le début des sanctions américaines, selon des estimations réalisées par les analystes de GfK.

Les Belges accros aux services de Google

Comment expliquer une telle baisse? Les consommateurs belges auraient été influencés par les conséquences potentielles des sanctions américaines. La plus importante étant le risque qu'Huawei ne puisse plus utiliser Android, le système d’exploitation de Google, et ses nombreux services (Gmail, Google Maps, Waze, etc.). Dans le cas où aucun accord ne serait trouvé dans ce dossier, Huawei envisage de créer son propre système d'exploitation.

Test Achats déconseille même d’acheter un smartphone Huawei: "Sur la base des informations connues, nous ne pouvons que recommander de rester à l'écart de Huawei jusqu'à ce que le problème soit clarifié", a déclaré Simon November, porte-parole de l’association de défense des consommateurs.

Patriotisme économique

Si les performances en Belgique sont décevantes, le fabricant technologique chinois se rattrape sur son marché domestique avec des performances exceptionnelles: +38% de part de marché. Un patriotisme économique qui, pour l’instant, compense une baisse des ventes au niveau mondial et permet à Huawei de traverser cette période de crise sans trop d’accrocs.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect