Materialise maintient ses prévisions

©© VRT 2012

Le groupe belge spécialisé dans les services d’impression 3D a vu ses revenus augmenter de près de 30% au deuxième trimestre 2015 par rapport à la même période en 2014. Mais derrière ce tableau réjouissant se cache des coûts marketing en forte hausse.

Après avoir débuté l'année 2015 par une présence remarquée Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas, la société louvaniste Materialise continue de récolter les fruits de son expertise dans les services d'impression 3D. Au deuxième trimestre de l'année 2015, Materialise a dégagé un chiffre d'affaires de 24,8 millions d'euros en hausse de 29% par rapport au deuxième trimestre 2014.

Sur le même temps, les coûts de vente et de marketing ont grimpé de 44% occasionnant une perte nette de 3 millions d'euros, soit bien plus que la perte de 200.000 euros constatée au deuxième trimestre 2014. Le plus dur est passé pour l'entreprise flamande qui compte à présent dépenser beaucoup moins d'argent dans le marketing.

Materialise est côté à New York dans le Nasdaq. Au moment de son introduction en bourse au mois de juin 2014, l'action s'échangeait à 12 dollars. Depuis son cours de bourse a quelque peu perdu des plumes et navigue actuellement autour des 8,6 dollars. Le secteur de l'impression 3D est confronté à la concurrence asiatique et à l'arrivée imminente du géant de l'informatique HP. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés