Publicité
Publicité
analyse

MGM, l'atout d'Amazon pour bousculer le streaming

©Photo News

Amazon devrait finaliser dans les heures à venir le rachat du studio de cinéma américain. L'opération permettrait au groupe d'embellir l'offre de sa plateforme de streaming.

Le monde du cinéma s'agite. Après des mois de pause forcée, le septième art se réveille avec vigueur. Alors que les salles obscures sont proches de la réouverture, cela bouge pas mal aussi au niveau de la production. Une semaine après l'annonce d'un conglomérat entre Discovery et Warner (propriétaire notamment de HBO), c'est au tour du mythique studio MGM de faire parler de lui.

9
milliards de dollars
Le rachat de MGM par Amazon pourrait atteindre les 9 milliards de dollars.

Le célèbre studio au lion pourrait bien changer de mains tout prochainement. La société détenue aujourd'hui par un hedge fund est officiellement à la recherche d'un repreneur.  À une époque pas si lointaine, la liste des potentiels candidats n'aurait compris que des géants médiatiques à l'histoire audiovisuelle aussi longue qu'un film de Quentin Tarantino.

La priorité du catalogue

Mais avec l'émergence du streaming, la donne a changé. Le plus sérieux candidat se nomme Amazon. Rien de très surprenant. Le géant de la livraison s'attaque depuis plusieurs années à l'univers médiatique. Propriétaire de la plateforme Twitch, la marque de Jeff Bezos est partie à l'assaut du marché du streaming avec Amazon Prime Video il y a quelques années.

En rachetant le mythique studio, la plateforme comblerait partiellement sa principale faiblesse: son catalogue, un poil maigrichon face à l'obèse Netflix et au de plus en plus gros Disney+.  En ajoutant MGM à son catalogue, Amazon gonflerait son offre de pas moins de 4.000 films.

La transaction serait alors la deuxième plus importante pour le groupe de Jeff Bezos.

Les plus belles réussites se nomment James Bond mais aussi la série des Rocky ou encore le film culte "2001, Odyssée de l'espace". Sauvé de la faillite il y a une décennie, le groupe a également réorganisé son offre en se tournant vers la production des désormais incontournables séries. Le studio est ainsi derrière les succès de Vikings, Fargo et de La Servante écarlate.

Trop petit face à la concurrence

L'opération ne se fera évidemment pas sans un très gros chèque. Il y a quelques mois déjà, des premières rumeurs de mise en vente du studio avaient fuité. À l'époque le Wall Street Journal évoquait des négociations pour un rachat de MGM autour de 6 milliards de dollars. Malgré une réputation incontestée, le studio ne fait plus partie des tout grands.

Ses 611 millions de dollars de revenus ne lui permettent plus, aujourd'hui, de lutter face aux autres géants d'Hollywood. Selon les analystes du secteur, le deal pourrait tourner autour de 9 milliards de dollars. La transaction serait alors la deuxième plus importante pour le groupe de Jeff Bezos, qui avait dépensé en 2017 près de 14 milliards de dollars pour récupérer la chaîne de supermarchés américaine Whole Foods.

Principal argument de vente auprès des consommateurs, le catalogue est aujourd'hui la priorité de toutes les plateformes. Amazon attaque d'ailleurs le problème par tous les fronts. Avant le cinéma, la société américaine a particulièrement appuyé sur l'accélérateur du côté de son offre sportive, également un canal essentiel pour attirer le chaland.

Les bienfaits du sport

Il y a quelques mois, Amazon a ainsi décroché la retransmission d'une partie des matches de football américain de la NFL pour les prochaines saisons. L'emplette coûtera environ 1 milliard de dollars au groupe par an. De ce côté de la planète, Amazon a récemment misé sur le tennis.

Les matchs en soirée, la grande nouveauté de cette édition de Roland Garros, seront ainsi disponibles sur la plateforme américaine. En attendant l'officialisation du deal, Amazon a de quoi s'occuper ailleurs. Le procureur de Washington a décidé mardi en fin de journée de poursuivre Amazon pour abus de position dominante. L'accusation d'entrave à la concurrence concerne toutefois ici son activité de commerce en ligne.

Le résumé

  • Amazon et MGM seraient proches d'un accord pour le rachat du studio américain.
  • L'opération permettrait d'embellir le catalogue de la plateforme.
  • MGM était l'un des derniers grands studios à travailler sans les géants du streaming.
  • Avant le cinéma, Amazon s'est attaqué à son offre sportive pour attirer les utilisateurs.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés