epinglé

Nos ancêtres prennent vie avec DeepNostalgia, mais à quel prix?

Plusieurs millions de photos ont été uploadée sur la plateforme de MyHeritage.

Sous couvert de nostalgie et grâce une technologie bluffante, deux sociétés israéliennes récoltent des millions de données.

Vous n’avez pas pu y échapper ces derniers jours sur les réseaux sociaux. Des photos anciennes qui s’animent légèrement, des visages figés dans une teinte Sepia qui prennent vie; DeepNostalgia est partout. Un nom qui sent bon le mélange de la technologie et de la nostalgie, rien de tel pour faire un carton. En quelques jours, l’outil gratuit mis en ligne a été un véritable hit mondial. Chacun prenant une photo de l’un de ses ancêtres pour lui redonner vie, l’espace de quelques secondes en ligne.

Passé l’étape familiale, ce sont les œuvres d’art, notamment, qui ont eu droit à un petit coup de jeune.

Offrir de la nostalgie pour vendre de l'ADN

Cette prouesse technologique, nous la devons à une intelligence artificielle conçue par la société israélienne D-ID, spécialisée dans les « deep fakes », ces vidéos où un visage est remplacé par un autre. Ici, c’est MyHeritage, une autre société israélienne spécialisée en généalogie et qui vend des kits d’analyse du génome pour les particuliers, qui l'utilise à des fins promotionnelles.

MyHeritage compte bien utiliser les données qu’elle est en train de récolter dans le monde entier par millions.

Le résultat proposé est assez bluffant. Encore plus lorsqu'il s’agit de photos ou de peintures de personnages historiques qui n’ont jamais été filmés et donc vus vivantes. Lorsque vous faites le même exercice avec la photo d’une personnalité ou d’un proche contemporain, l’effet parait moins crédible. Il n’est d’ailleurs pas recommandé d’offrir en pâture une photo d’une personne toujours vivante à des sociétés qui, pour l'une, a fait de l’ADN un business très rentable et qui, pour l'autre, a fait des "deepfakes" sa spécialité. MyHeritage compte bien utiliser les données qu’elle est en train de récolter dans le monde entier par millions.

Car pour donner vie à l’une de vos photos, il vous faudra créer un compte et laisser au passage quelques données, MyHeritage les complètera avec vos données de navigation et la photo associée pour créer un joli profil vous correspondant et qui lui sera un jour utile, soyez en sûr. MyHeritage ne fait clairement pas ça par nostalgie. Le buzz actuel de son outil lui permet de redorer son blason dans plusieurs pays où ses services commerciaux sont interdits. Cela lui permet surtout de toucher plusieurs dizaines de millions de clients potentiels en quelques jours.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés