Nouvelle alerte pour Apple, l'action a perdu 5%

©REUTERS

Lumentum, qui fournit le géant Apple en capteurs laser, a abaissé ses prévisions financières en évoquant la réduction drastique des commandes d'un gros client. De quoi relancer les rumeurs d'un essoufflement des ventes de l'iPhone. Apple a lâché 5,04% à Wall Street.

Des prévisions financières abaissées pour le deuxième trimestre de son exercice en évoquant un gros client qui lui a demandé de réduire sensiblement ses livraisons, le fabricant de capteurs laser Lumentum Holdings, fournisseur d'Apple, ne pouvait faire mieux pour secouer les marchés en ce début de semaine. Une annonce qui se traduit par une chute de 32,98% du titre Lumentum à Wall Street , alors que l'action Apple a cédé 5,04%  . La première capitalisation boursière mondiale signe ainsi un septième repli hebdomadaire consécutif.

30%
.
Lumentum n'a pas précisé le nom du client en question mais le groupe à la pomme représentait au 30 juin 30% de son chiffre d'affaires.

Lumentum n'a pas précisé le nom du client en question mais le groupe à la pomme représentait au 30 juin 30% de son chiffre d'affaires.

La société fournit à Apple des composants pour le système de reconnaissance faciale Face ID et la caméra 3D TrueDepth de l'iPhone. Huawei et Ciena sont ses deux autres principaux clients avec une contribution de 11% chacun.

Le quotidien japonais Nikkei a rapporté le 5 novembre qu'Apple avait informé ses sous-traitants Foxconn et Pegatron qu'ils devaient renoncer à augmenter le nombre de lignes de production consacrées à l'assemblage de l'iPhone XR, en vente depuis octobre.

Lumentum s'attend désormais a réaliser sur la période un chiffre d'affaires net compris entre 335 et 355 millions de dollars (297,3-315 millions d'euros) contre une fourchette précédente de prévision de 405-430 millions de dollars. Le bénéfice par action est attendu à 1,15-1,34 dollar contre 1,60-1,75 auparavant.

335-355
millions
Lumentum s'attend désormais a réaliser sur la période un chiffre d'affaires net compris entre 335 et 355 millions de dollars (297,3-315 millions d'euros) contre une fourchette précédente de prévision de 405-430 millions de dollars.

Japan Display, un autre fournisseur d'Apple, a annoncé ce lundi un abaissement de sa prévision de résultats annuels en raison de la faiblesse de la demande pour les smartphones. A la Bourse de Tokyo, Japan Display a fini stable.

A Wall Street, c'est l'ensemble des entreprises technologiques les plus importantes que le géant emmène dans son sillage. Amazon a perd ainsi 4,41% ; Twitter 6,07% Google 2,57% et Facebook 2,35% .

Le Nasdaq a ainsi reculé de 2,7% sur la séance , le Dow Jones de 2,32% et le S&P 500 de 1,92%.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect