Pourquoi tant de pression sur le Galaxy Note 8 de Samsung?

©AFP

Le groupe sud-coréen présente sa nouvelle phablette, le Galaxy Note 8. Objectif faire oublier le désastre du Note 7 et préserver son avance sur Apple et son iPhone.

Journée importante pour Samsung . Après la catastrophique aventure du Galaxy Note 7, le constructeur sud-coréen présente à 17h (heure de Bruxelles) depuis New York sa nouvelle phablette haut de gamme, le Galaxy Note 8. Samsung n'a cette fois plus le droit à l'erreur s'il veut pouvoir préserver sa place dans le monde de la téléphonie.

Les défis de Samsung sont multiples:

-> Faire oublier la débâcle du note 7: Le Galaxy Note 7 est l'une des pires pages de l'histoire du groupe. Il a coûté des milliards de dollars sans parler de l'impact négatif sur la crédibilité et l'image de Samsung. Et pour cause, automne 2016, la marque suspend la production et les ventes de sa phablette. Un défaut à la batterie a mené à des explosions d'appareils. Un rappel massif est lancé. 

-> Re-séduire le public européen: La dernière "grande sortie" de Samsung pour ce genre de modèles en Europe était le Galaxy Note 4, hormis la malheureuse expérience du Note 7. Nous étions en 2014. Or depuis 2014, les attentes des consommateurs ont évolué. Ceux-ci se sont aussi tournés vers d'autres producteurs. Il va donc falloir re-séduire ce public. 

-> La concurrence: Avec une palette d'appareils allant de l'entrée au haut de gamme, le Sud-coréen domine toujours Apple. La marque à la pomme uniquement positionnée sur le premium sortira son iPhone 8 en septembre. En sortant maintenant avec son Note 8, Samsung entend damer le pion à Apple. Mais outre Apple, Huawei se profile aussi à l'horizon. Le groupe chinois a vendu au dernier trimestre 35,5 millions d'appareils, à peine 2,5 millions de moins qu'Apple.

Fiche technique

Ecran de 6.3 pouces, définition 4K
Processeur Exynos 8895 en Europe, Snapdragon 835 aux USA
6 giga octets de RAM
Appareil photo : capteur avant de 8 mégapixels et double capteur arrière de 12 et 13 mégapixels
Stockage : jusqu'à 256 giga octets
Batterie lithium-ion non amovible

 

-> La technologie: Le prix de base est attendu à 1.009 euros pour un appareil avec 64 go de stockage. Le Galaxy Note 8 deviendra ainsi le premier appareil à dépasser la barre psychologique des 1.000 euros, soit le prix d'un ordinateur haut de gamme. Un prix qu'il va falloir justifier. On parle d'un stylet pour griffonner sur un écran de grande taille (6,3 pouces), une définition de plus de 4.096 pixels, la possibilité de connecter le casque de réalité virtuelle de Samsung ou encore un double capteur photo arrière de 12 et de 13 mégapixels.

Samsung devra aussi se démarquer de son S8: la taille seule ne suffira pas. Samsung a donc commencé à expérimenter de nouveaux éléments matériels et logiciels sur sa gamme Note.

Le Galaxy Note 8

-> L'affaire de corruption: Et pendant que le groupe bataille pour assurer son avenir, la justice sud-coréenne se penche sur une affaire de corruption impliquant l'héritier de l'empire. Son verdict attendu fin de la semaine pourrait priver Samsung de dirigeant 10 années durant. Lee Jae-Yong, vice-président de Samsung Electronics et fils du président du groupe Samsung, Lee Kun-Hee, s'est préparé toute sa vie à reprendre les rênes de l'empire fondé en 1938 par son grand-père. Aujourd'hui, il est poursuivi pour corruption et abus de biens sociaux dans le retentissant scandale qui a emporté la présidente Park Geun-Hye.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés