Premiers pas boursiers de Pinterest, un test pour le marché

©REUTERS

L'application de partage d'idées de vêtements, de décors et de recettes de cuisine, fait ce jeudi ses débuts boursiers à Wall Street sous la référence "PINS". Elle sera introduite au prix de 19 dollars l'action.

Le site de partage de photos Pinterest a levé environ 1,4 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) pour son introduction en Bourse (IPO). L'entreprise est désormais valorisée à 12,7 milliards de dollars; un chiffre supérieur aux attentes, un signe encourageant pour d'autres valeurs technologiques après les difficultés de Lyft.

L'application de partage d'idées de vêtements, de décors et de recettes de cuisine, qui fera ce jeudi ses débuts boursiers à Wall Street sous la référence "PINS", a placé ses titres à 19 dollars l'unité. La fourchette indicative de l'IPO avait été fixée à 15-17 dollars par action, soit une valorisation inférieure à celle de 12,3 milliards de dollars donnée par son dernier tour de table en 2017.

Les premiers pas boursiers de Pinterest constitueront un test pour le marché.

La start-up de service de VTC Lyft , valorisée 15 milliards de dollars lors de son dernier tour de table en 2018, a dépassé les attentes en obtenant une valorisation de 24,3 milliards de dollars lors de son IPO à New York le mois dernier. Mais le titre a ensuite trébuché, évoluant désormais à un niveau inférieur de 17% à son prix d'introduction. Cette contre-performance a suscité des inquiétudes pour l'IPO d'Uber Technologies prévue le mois prochain.

Pinterest vs Lyft

La principale différence entre Pinterest et Lyft réside cependant dans les attentes des deux groupes en terme de valorisation.

Pinterest, qui a perdu 63 millions de dollars en 2018, avait clairement dit que sa valorisation serait inférieure à celle obtenue lors son dernier tour de table.

Lyft, qui a perdu 911 millions de dollars l'an dernier, visait lui une valorisation plus importante que celle obtenue lors de sa dernière levée de fonds.

La performance de Pinterest devrait donc constituer un motif de soulagement pour les investisseurs ayant participé aux levées de fonds précédentes et soutenir son cours pour ses débuts boursiers.

Pinterest figure par ailleurs parmi les sites de médias sociaux les plus en vus depuis l'IPO de Snap en 2017. Après des débuts encourageants, l'action du propriétaire de Snapchat s'échange actuellement plus de 30% en dessous de son prix d'introduction.

Dans les introductions en Bourse de cette année, la société d'informatique dématérialisée PagerDuty et le fabricant de jeans Levi Strauss & Co s'échangent en revanche au-dessus de leurs prix d'introduction.

Les investisseurs dans les IPO s'attendent généralement à ce que les nouvelles sociétés cotées surperforment le marché en général. L'action Renaissance Capital affiche par exemple un gain de 30% depuis le début de l'année contre une hausse de 15,7% pour l'indice S&P-500.

Les investisseurs ne veulent pas passer à côté des introductions en Bourse de Pinterest et d'autres licornes (des start-up valorisées à au moins un milliard de dollars) mais ils doivent en même peser les risques, les jeunes pousses peinant à dégager une rentabilité.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect