Sailsense Analytics lève 1,8 million d'euros pour ses bateaux connectés

©Dieter Telemans

Le fonds d’investissement 3T Finance renouvelle sa confiance dans la start-up qui peut aussi compter sur le soutien d’investisseurs privés. Avec ses solutions nautiques connectées, Sailsense Analytics s’adresse tant aux particuliers qu’aux gestionnaires de flotte.

La start-up bruxelloise Sailsense Analytics poursuit sa route avec le vent dans le dos. Du voilier au yacht à moteur, l’entreprise créée par Nicolas De Laet et Yannick Vereerstraeten s’est donné pour mission de connecter et rendre plus intelligent les bateaux de plaisance. Pour poursuivre sa croissance, Sailsense Analytics boucle une deuxième levée de fonds avec 1,8 million d’euros récoltés auprès de différents investisseurs privés et de son investisseur historique et principal. "Une telle augmentation de capital est très appréciée par toutes les personnes impliquées dans notre entreprise car 3T Finance renouvelle son soutien en tant qu’investisseur principal", commente Nicolas De Laet, CEO et cofondateur de Sailsense Analytics.

Cet apport d’argent frais vient donner un coup d’accélérateur à l’expansion européenne de la start-up qui a fait d’une passion pour les bateaux un business à temps plein. L’écosystème de trois produits développé par Sailsense Analytics permet de transformer un bateau en objet intelligent. De l’aide à la navigation au conseil d’entretien en passant par la gestion à distance, leurs solutions ont convaincu des sociétés de location de bateaux, des constructeurs et des assureurs. La start-up vient de signer deux contrats avec les Français de Wiziboat et les Grecs de Hermes Yachting pour équiper plus d’une centaine de bateaux de leur flotte locative.

De gros investissements avant la rentabilité

Au total, la start-up a jusqu’ici convaincu 50 gestionnaires de flotte dans 14 pays différents avec une croissance de 30% par mois. Annoncé pour l’été 2019, le seuil de rentabilité de la start-up devrait finalement être atteint fin 2020 suite à des gros investissements, notamment dans la technologie du produit. "Nous avons beaucoup investi pour renforcer l’aide à la navigation avec de l’intelligence artificielle", explique Yannick Vereerstraeten. L’aide à la conduite pour le pilote se fera en temps réel via l’application mobile avec l’ajout de conseils en cas de danger ou de météo capricieuse par exemple.

"Nous avons beaucoup investi pour renforcer notre solution d’aide à la navigation avec de l’intelligence artificielle." Yannick Vereerstraeten Cofondateur de Sailsense Analytics

Initialement destinée aux compagnies de location de bateaux, la solution intéresse de plus en plus de particuliers. "Notre solution s’avère très pertinente pour les particuliers qui veulent à la fois recevoir une assistance à la conduite et un lien direct avec le professionnel responsable de la maintenance de leur bateau".

Très à la mode pour le moment, les vacances en bateau apportent aussi leur lot d’amateurs sans grande expérience. Les sociétés de location sont donc particulièrement intéressées de pouvoir leur prodiguer des conseils en temps réel via une application mobile et de bénéficier d’un logiciel de gestion de flotte qui permet de faciliter et d’organiser la maintenance des bateaux. Un boîtier présent sur chaque bateau de la flotte permet, entre autre, de faire de la maintenance prédictive.

La start-up, qui compte déjà quinze employés, est basée chez Co.Station, l’incubateur de start-up bruxellois situé à côté de la gare Centrale. Pas vraiment connu pour sa marina, le centre de Bruxelles leur convient pourtant bien: "On est basé à Bruxelles et on en est très contents. Pour la localisation ou l’accès aux talents c’est idéal." Les deux associés espèrent continuer à surfer sur l’intérêt croissant pour ce type de bateaux en location ou à l’achat. "Nos récents succès révèlent que le consommateur est de plus en plus à la recherche d’une expérience plutôt qu’au simple achat d’un bateau. Les services que nous offrons connectent les différentes personnes impliquées dans la gestion d’un bateau jusqu’à l’utilisateur final pour faire en sorte qu’il ne lui reste plus que le plaisir de naviguer et rien d’autre."

Avec la confiance de leurs investisseurs historiques et des nouveaux, Sailsense Analytics se retrouve loin des eaux troubles avec un vent favorable pour entamer l’année.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n