Snap rate son premier rendez-vous avec les investisseurs

©EPA

La maison-mère de l'application Snapchat a présenté ses premiers résultats trimestriels depuis son introduction à la Bourse de New York. Snap fait état d'un nombre d’utilisateurs quotidiens en hausse de 5% alors que le marché en attendait davantage.

Après un début en fanfare sur les marchés américains début mars (+44% lors de sa première séance), Snapchat, l'application développée par Snap, rendait ce mercredi son tout premier bulletin trimestriel. Le groupe se préparait au pire, notamment depuis que le concurrent Facebook est venu marcher sur son terrain en proposant les mêmes types de service via son application Instagram.

Les investisseurs attendaient ce moment pour prendre le pouls de la croissance hors-norme de Snap. Pour ce faire, ils se sont focalisés sur l'indicateur particulier aux entreprises du secteur, à savoir le nombre d'utilisateurs quotidiens actifs. Et ils ont été déçus. Malgré une croissance de 5% à 166 millions d’utilisateurs, Wall Street attendait plus de fans réguliers de la part de Snapchat, environ 2 millions de plus selon les prévisions des analystes. 

Par ailleurs, Snap affiche pour son premier trimestre un chiffre d'affaires de 149 millions de dollars et une perte de 2,2 milliards de dollars.

Dans les échanges électroniques après la clôture des marchés US, l'action Snap dévissait de plus de 20%.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés