Sofina monte à bord de la licorne bruxelloise Collibra

©Collibra

Le holding de la famille Boël est devenu actionnaire minoritaire du géant des données Collibra. Et ce, via le rachat d'actions existantes.

"A l'occasion d'une transaction privée entre tiers, Sofina a acquis une participation minoritaire dans Collibra", a fait savoir mercredi le spécialiste des données bruxellois. Sans pour autant s'étendre sur l'identité de ces tiers, ni sur le montant concerné ou même le pourcentage du capital dont on parle ici.

A bonne source, il nous revient toutefois que le holding de la famille Boël a déposé plusieurs dizaines de millions d'euros sur la table pour s'offrir quelques pourcents de Collibra précédemment détenus par des anciens de la boîte.

Du reste, l'annonce ne surprendra pas les initiés. En effet, si Sofina monte à bord de la première licorne belge, de ce terme qui qualifie une start-up valorisée à plus d'un milliard de dollars, le holding est un habitué de ce genre de profils. C'est ainsi qu'il entrait en 2016 déjà au capital de la "décacorne" (pour dix fois une licorne) Byju's par exemple, cette plateforme indienne d'apprentissage en ligne qui se lance en Europe forte de plus de 400.000 étudiants sur son marché local.

Née sur le campus de la VUB

Collibra est née sur le campus de la VUB en 2008. Elle offre à ses clients une plateforme en ligne leur permettant de mieux cartographier les flux de données qui s'échangent au sein des murs de l'entreprise.

Dire que Collibra se développe rapidement depuis lors serait un euphémisme. Et pour cause, ce qui a commencé comme une start-up s'est rapidement mué en un géant des données, employant plus de 600 personnes, réparties dans des bureaux en Belgique, aux États-Unis, en Pologne, en France et en Australie.

Côté chiffre d'affaires, la société atteignait les 120 millions de dollars l'an dernier, en croissance de 80%. Alors, Covid oblige cette année, la performance sera revue à la baisse en raison de reports d'investissements de clients, mais quand même. Collibra devrait tout de même terminer l'année sur une croissance d'environ 40%, pour un chiffre d'affaires avoisinant les 170 millions de dollars.

Soutenue par Google et Zuckerberg

345,5
millions de dollars
Collibra a déjà levé 345,5 millions de dollars pour financer sa croissance, notamment auprès de la maison mère de Google.

Pour financer son aventure, Collibra a déjà levé pas moins de 345,5 millions de dollars. Et ce, auprès d'acteurs de renom tels que la branche investissement (Capital G) de la maison mère de Google, Alphabet , ou encore Iconiq Capital, le véhicule d'investissement qui a démarré ses activités grâce aux actifs de poids lourds de la Silicon Valley comme Mark Zuckerberg (CEO de Facebook).

Moins connu du grand public, le fonds néerlandais Newion est aussi présent au capital (tout comme dans le portail de restauration en ligne belge Deliverect d'ailleurs). Et ce, depuis 2012 déjà, moment où il investissait un million d'euros, avant une prise de participation de 20% dans l'entreprise. En clair, Newion est aujourd'hui assis sur un beau magot, compte tenu de la valeur actuelle de Collibra, à savoir quelque 2,3 milliards de dollars, depuis le dernier tour de table, en avril - soit en pleine première vague de Covid -, lorsque l'entreprise bruxelloise refaisait le plein pour 112 millions de dollars.

2,3
milliards de dollars
A l'occasion de son dernier tour de table, en avril, Collibra était valorisée à quelque 2,3 milliards de dollars.

Pour ce qui est de la suite des opérations, ni une levée de fonds prochaine, ni une éventuelle entrée en bourse n'occupent le patron et cofondateur, Felix Van de Maele. Après tout, pour le premier point, 200 millions sont toujours disponibles sur le compte bancaire de l'entreprise, quand, pour le second, bien qu'une "étape logique", selon le numéro un, il n'en va "pas là d'une fin en soi. Nous pensons que nous pouvons bâtir une entreprise indépendante solide", conclut-il.

Profil

  • Activité: plateforme logicielle de gestion des flux de données.
  • Effectif: 650 collaborateurs répartis dans 8 bureaux.
  • Fondée en 2008 par Felix Van de Maele (CEO), Stijn Christiaens et Pieter De Leenheer
  • Actionnaires: les fondateurs, Newion, Index Ventures, Iconiq Capital, Battery Ventures, Capital G, Durable Capital Partners.
  • Valorisation (avril 2020): 2,3 milliards de dollars.
  • Capital-risque levé: 345 millions de dollars.
  • Chiffre d'affaires: 120 millions de dollars (+80%) en 2019.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés