TikTok sur la sellette aux Etats-Unis

TikTok appartient à l'entreprise chinoise ByteDance. ©REUTERS

L'application chinoise de partage de vidéos inquiète les autorités américaines qui pensent à l'interdire aux personnels gouvernementaux.

Plusieurs responsables américains ont mis en garde cette semaine contre les risques que représente TikTok, une plate-forme chinoise de partage de vidéos très populaire auprès des adolescents. Un élu américain a même dévoilé une proposition de loi visant à interdire l'installation de l'application sur les appareils gouvernementaux.

 

Lors d'une audience au Sénat, des responsables du FBI et des départements de la Justice et de la Sécurité intérieure ont déclaré que l'application mobile pourrait être exploitée par les services de renseignement chinois.

Liens reprochés avec la Chine

Pour le sénateur Josh Hawley, qui avait convoqué l'audience, l'application présente selon lui un "risque majeur pour la sécurité du peuple américain". TikTok a été l'une des applications les plus téléchargées au monde l'an dernier, mais plusieurs autorités nationales ont exprimé leur inquiétude quant à ses liens avec le gouvernement chinois.

"L'application représente un risque majeur pour la sécurité du peuple américain."
Josh Hawley
Sénateur républicain

Bien que les données collectées par TikTok puissent sembler négligeables, le risque serait que ces informations pourraient être regroupées dans une base de données qui pourrait être utilisée "à de nombreuses fins" selon des experts américains en cybersécurité cités par l'élu américain. L’un d’entre eux, Samm Sacks, a souligné que la réglementation chinoise pourrait permettre au gouvernement "d'exiger en substance tout ce qu'il veut de ces entreprises". TikTok est détenu par l'entreprise chinoise ByteDance.

TikTok assure de son côté que ses opérations ne sont pas influencées par le gouvernement chinois.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés