Twitter déçoit sur la croissance de ses utilisateurs

©REUTERS

Twitter note ce jeudi son premier bénéfice net trimestriel et dépasse les objectifs de Wall Street, mais le nombre de personnes utilisant le réseau social est en-deçà des attentes, ce qui laisse toujours planer des craintes sur l'avenir de l'entreprise.

Au quatrième trimestre, Twitter  a enregistré une croissance des ventes pour la première fois en un an, permettant au groupe technologique d'obtenir son premier bénéfice net trimestriel. Il est de 91,1 millions de dollars, contre une perte de 167,1 millions de dollars un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires au cours de la période écoulée est 2% plus élevé que l'année précédente et s'élève à 731,6 millions de dollars, dépassant l'objectif de 686,1 millions de dollars des analystes de Wall Street.

Twitter a continué de diversifier ses ventes au-delà de la publicité. Elles ont rapporté 87 millions de dollars, en hausse de 10% par rapport à l'année précédente, tandis que les revenus publicitaires ont augmenté de 1% à 644 millions de dollars.

Ce premier bénéfice net trimestriel a surpris les analystes, tant l'incapacité antérieure de Twitter à réaliser des profits les avait déconcertés, compte tenu de l'omniprésence de l'entreprise dans les médias et de sa popularité parmi les célébrités, les athlètes et les politiciens comme le président américain Donald Trump. Il y a quelques mois, après avoir réduit ses dépenses, l'entreprise avait toutefois annoncé qu'une percée de son bénéfice net était possible.

Un nombre d'utilisateurs qui stagne

Pourtant, Twitter a raté les cibles de Wall Street en termes d'utilisateurs, signalant 330 millions d'utilisateurs actifs par mois pour le trimestre, soit une augmentation de 4% par rapport à l'année précédente, mais stable par rapport au troisième trimestre. Les analystes s'attendaient en moyenne à 332,5 millions d'utilisateurs actifs par mois, selon la société d'analyse et de données financières FactSet. Le nombre d'utilisateurs est étroitement surveillé par les investisseurs en tant que signe d'un futur potentiel de ventes d'annonces.

Selon la société à l'oiseau bleu, le nombre d'utilisateurs a été affecté par la faiblesse saisonnière et un changement qu'Apple a apporté à son navigateur Safari qui a réduit le nombre d'utilisateurs de 2 millions. Twitter insiste également sur le fait qu'elle a redoublé d'efforts pour réduire les spams, les comptes automatisés connus sous le nom de "robots" et les faux comptes.

Les utilisateurs actifs mensuels sur le marché américain, où Twitter réalise la majeure partie de ses revenus, sont passés de 69 millions au troisième trimestre à 68 millions. Le directeur général, Jack Dorsey, a doublé le nombre de caractères autorisés dans chaque tweet dans la plupart des langues, de 140 à 280, et a tenté de limiter le harcèlement des femmes et des minorités sur le site.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content