Publicité

Umicore moins confiant pour 2021

Umicore est impacté par la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

Umicore a décidé de revoir légèrement ses prévisions d'ebit ajusté pour l'exercice en cours.

Léger profit warning chez Umicore qui souffre, d’une part, de la récente baisse des prix des métaux platinoïdes et, d’autre part, d’un impact plus fort que prévu de la pénurie mondiale de semi-conducteurs sur la production automobile.

Umicore affirme toutetois qu’il reste pleinement sur la bonne voie pour réaliser une performance exceptionnelle en 2021.

Résultat, le groupe spécialisé dans la technologie des matériaux a décidé de réviser légèrement ses perspectives pour l'ensemble de l'année 2021 et s'attend désormais à ce que l'ebit ajusté approche 1 milliard d’euros. Sa prévision précédente, qui remonte au mois de juillet, évoquait un ebit ajusté légèrement supérieur à ce  montant.

Ces perspectives sont basées sur les prix actuels des métaux et la visibilité actuelle. Umicore affirme toutetois qu’il reste pleinement sur la bonne voie pour réaliser une performance exceptionnelle en 2021.

Divisions

Pour sa division catalyseurs pour automobile, le groupe confirme que l’ebit devrait plus que doubler par rapport à 2020. Pour son activité liée aux batteries électriques, il maintient les perspectives données fin juillet et prévoit que l'ebit pour 2021 sera conforme au consensus actuel de 134 millions d’euros.

Enfin, pour son pôle de recyclage de métaux précieux, il continue de s'attendre à ce que l'ebit atteigne un niveau exceptionnel, bien supérieur à celui de l'année dernière, bien que légèrement inférieur au consensus actuel du marché (616 millions d’euros) qui ne reflète pas encore la récente baisse des prix des métaux platinoïdes.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés