Publicité

Un deal avec Microsoft et des fonds pour le système de détection des chutes de MintT

Dans une maison de repos de 80 lits, 400 chutes surviennent en moyenne annuellement dont 2/3 ne sont pas documentées. ©BELGA

La start-up MintT veut conquérir le monde avec sa solution de détection des chutes. Elle vient de signer un partenariat avec Microsoft qui devrait la faire changer de dimension.

Les chutes sont légion dans les maisons de repos ou les hôpitaux. On estime que jusqu'à 70% des patients tombent au moins une fois par an, ce qui entraîne souvent des blessures physiques et une perte d'autonomie. Pour lutter contre cette hécatombe, la start-up wallonne MintT a développé une technologie qui permet de détecter et surtout prévenir ces chutes. Pour cela, l’entreprise a dû concevoir ses propres algorithmes d’analyse basés sur une intelligence artificielle et surtout trouver les capteurs 3D capables de fonctionner avec cette technologie. Le tout combiné permet de prévenir d'éventuelles chutes en analysant, par exemple, la configuration de la pièce et des centaines de milliers d'heures d'enregistrement.

Jusqu’ici, l’entreprise carolo travaillait avec différents fournisseurs pour ses capteurs. Aujourd'hui, elle annonce avoir signé un partenariat d’ampleur avec Microsoft qui décide de miser sur la technologie de MintT. Le géant américain fournira notamment à MintT les capteurs 3D dont elle a besoin pour la nouvelle génération de sa solution.

"Nous avons plus que triplé notre croissance par rapport à l’année précédente et cette année sera encore meilleure."
Eric Krzeslo
CEO de MintT

"Nous n'avons pas vocation à concevoir nous-même ces capteurs", explique Eric Krzeslo qui a rejoint la start-up en 2018. Avant cela, il a cofondé Softkinetic, société spécialisée dans les capteurs d’images 3D et les logiciels de reconnaissance de mouvements qui a été revendue au groupe Sony en 2015. Depuis son arrivée, la start-up a commercialisé son produit dans plusieurs hôpitaux et maisons de repos en Belgique et en France, mais elle doit encore franchir un palier. D’abord technologique et elle le fait aujourd’hui avec ce partenariat avec Microsoft, ensuite financier avec un nouvel élan grâce à de l’argent frais.

3 millions pour passer un palier

L’entreprise qui est basée à Co.Station à Charleroi vient de clôturer une levée de fonds qui atteint presque les 3 millions d’euros. Elle a notamment pu compter sur le soutien de l'invest carolo Sambrinvest. L’objectif est d’investir un peu plus dans la technologie et d’aller conquérir de nouveaux marchés. La start-up doit commencer à penser à son chiffre d’affaires après avoir développé sa technologie au fil des ans. "Notre chiffre d'affaires est encore assez faible, mais nous avons plus que triplé notre croissance par rapport à l’année précédente et cette année sera encore meilleure", selon Eric Krzeslo.

70%
70% des patients d'un hôpital ou d'une maison de repos tombent au moins une fois par an avec des conséquences parfois dramatiques.

Le partenariat avec Microsoft pourrait se révéler déterminant dans ce cadre-là. "C’est pour nous un boost fantastique, car nous sommes actifs en Belgique et en France, mais nous avons aussi l’Asie en ligne de mire." Car si la problématique à laquelle s’attaque MintT peut être qualifiée de "marché de niche", il s’agit d’un problème mondial, qui, avec le vieillissement de la population ne devrait faire que s’aggraver et la start-up dispose d'une avance technologique sur ses concurrents qui pourrait être déterminante pour occuper une position de leader sur son marché.

"Je me réjouis que des groupes aussi importants que Microsoft, tant en termes d’innovation technologique que d’applications liées au domaine de la santé, s’intéressent de très près au travail de nos entreprises."
Willy Borsus
Ministre wallon du Numérique

Un avenir prometteur qui a conduit, Willy Borsus le ministre wallon du Numérique à rendre visite à l’entreprise ce mercredi. "Je me réjouis que des groupes aussi importants que Microsoft, tant en termes d’innovation technologique que d’applications liées au domaine de la santé, s’intéressent de très près au travail de nos entreprises. C’est une reconnaissance et assurément une belle promesse d’avenir", a indiqué le ministre qui avait récompensé la start-up via Digital Wallonia de l’Acceleration Startup Award 2021.

MintT doit maintenant confirmer les nombreux espoirs placés en elle par ses soutiens technologiques, financiers et politiques.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés