Un rétropédalage d'Apple sur l'appli WordPress pourrait apaiser les tensions avec Epic Games

Epic Games, le développeur de Fortnite, a décidé d'éviter la structure de paiement d'Apple qui, en réponse, a retiré le jeu de l'App Store. ©AFP

Apple a présenté ses excuses à la plateforme WordPress, une mesure qui pourrait réduire les tensions de la marque à la pomme avec Epic Games (Fortnite).

Tout n'est pas rose en ce moment pour Apple. L'entreprise est en proie à de vives tensions avec Epic Games, auxquelles se sont ajoutées des allégations du fondateur de la plateforme de blogs WordPress. Matt Mullenweg a accusé, ce weekend, l'entreprise d'imposer des fonctionnalités payantes dans son application, afin d'en retirer 30% de commission. La pression commençait vraisemblablement à être trop forte pour Appel, qui a finalement présenté ses excuses.

"Nous pensons que le problème avec l'application WordPress a été résolu", a déclaré un porte-parole d'Apple. "Depuis que le développeur a supprimé l'affichage de ses options de paiement de services de l'application, celle-ci est maintenant gratuite et n'a pas à offrir d'achats dans l'application. Nous avons informé le développeur et nous nous excusons pour toute confusion que nous avons causée".

Forcer des achats in-app

Matt Mullenweg avait révélé avoir été informé par Apple qu'il disposait de trente jours pour ajouter des achats dans l'application WordPress... Ce qui aurait ainsi conféré à Apple une commission de 30% sur achats réalisés via l'application. La demande d'Apple a rapidement été remise en question par les développeurs puisque l'application WordPress ne proposait auparavant aucun moyen de faire des achats dans l'application, mais seulement sur son site web.

Apple a d'abord répondu que WordPress avait soumis une mise à jour qui aurait permis aux clients de réaliser des achats dans l'application. Ce qu'a immédiatement réfuté le fondateur de WordPress, la mise à jour n'impliquant aucune nouvelle fonctionnalité d'achat.

Enterrer la hache de guerre avec Epic Games?

WordPress est le dernier d'une longue liste d'entreprises tech à s'en prendre aux méthodes anticoncurrentielles d'Apple, qui juge cette nouvelle commission comme un pourcentage dûment mérité pour le niveau de sécurité qu'il offre aux utilisateurs. En réalité, cette marche arrière de l'entreprise de Tim Cook pourrait bien apaiser les tensions, voire la guerre ouverte que lui a déclarée Epic Games.

Car c'est un véritable conflit juridique qui oppose le développeur de Fortnite et Apple, après que Epic Games ait tout bonne décidé... d'éviter la structure de paiement d'Apple. Ce dernier a répondu en retirant le jeu Fortnite de l'App Store et en menaçant de révoquer son compte de développeur. Une menace qui devrait être appliquée le 28 août... À moins qu'Apple ne décide finalement de faire marche arrière ici aussi.

L'entreprise a ajouté, par ailleurs, qu'elle révisait 100.000 applications par semaine et avait l'intention d'aider les développeurs à conserver leurs applications sur l'App Store. Une façon détournée d'enterrer la hache de guerre?

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés