Varian, le concurrent d'IBA convoité par Siemens Healthineers

Concurrent d'IBA, Varian pourrait devenir allemand dans une opération le valorisant à plus de 16 milliards de dollars. ©REUTERS

Siemens Healthineers annonce son intention de racheter, pour plus de 16 milliards de dollars, la société américaine Varian, spécialiste des solutions de radiothérapie.

Varian Medical Systems , concurrent d'IBA , pourrait changer de mains. Le groupe de santé allemand Healthineers a en effet annoncé son intention d'acquérir l'Américain dans une opération le valorisant à 16,4 milliards de dollars (13,9 milliards d'euros).

Les détails du deal

177,50
dollars
Healthineers propose 177,50 dollars par action Varian en cash.

Selon le projet d'accord, qui vise à créer le leader mondial des solutions de traitement du cancer, Healthineers propose de racheter l'intégralité des titres Varian pour 177,50 dollars l'action en cash, ce qui représente une prime de 24% sur le cours de clôture de la société américaine vendredi.

Le groupe industriel diversifié Siemens, qui s'était désengagé de Healthineers en 2018 tout en y conservant une participation de contrôle, apportera un financement relais de 15,2 milliards d'euros pour l'opération qui doit donner naissance à un leader mondial des solutions de soins pour le cancer d'ici 2025.
"Avec ce rachat, nous renforçons significativement notre position - en plus de la cardiologie et de la neurologie - sur le segment de l'oncologie", a dit le directeur financier de Healthineers, Jochen Schmitz, dans une interview à Reuters.

Nouvelles émissions

Le projet d'acquisition, révélé par Bloomberg, doit encore recevoir le feu vert des actionnaires de Varian et des autorités de tutelle.
Il pourrait être clôturé au premier semestre 2021 et être relutif pour le bénéfice net par action ajusté de Siemens Healthineers à un horizon de 12 mois après la clôture.
La société de technologie médicale compte financer la moitié du coût de l'opération en émettant des actions, si les conditions de marché le permettent.
Siemens, qui lèvera de son côté l'argent du crédit relais via une émission obligataire, verra sa participation dans Healthineers diluée de 85% actuellement, à 72% environ, à l'issue de l'opération.

Répondre à des cas de cancer en hausse

En rachetant Varian, Healthineers s'offre le spécialiste de la radiothérapie - traitement anticancéreux par irradiation - avec une part de marché supérieure à 50%.
La société allemande entend ainsi faire face à la hausse inexorable du nombre de cas de cancers à l'échelle mondiale, estimé à 25 millions en 2030 contre 14 millions en 2010, et capter une partie d'un marché évalué à 20 milliards de dollars avec un taux de croissance de 6% à 10% par an.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés