Washington prolonge de 90 jours les exemptions accordées à Huawei

©AFP

Le gouvernement américain a prolongé les exemptions accordées au géant chinois des télécoms Huawei lui permettant d'acheter auprès d'entreprises américaines le matériel indispensable pour continuer à fournir ses clients

L'autorisation temporaire, qui devait expirer ce lundi, est prolongée de 90 jours, a fait savoir le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross lors d'un entretien à Fox Business Network ce lundi. Le ministère du Commerce a indiqué vouloir donné plus de temps à Huawei pour honorer ses engagements contractuels avec les entreprises de télécommunications américaines qui sont dépendantes des fournitures de la société chinoise. Huawei a également obtenu un délai afin de mettre à jour ses logiciels sur les appareils existants.

Wilbur Ross a par ailleurs annoncé l'ajout de 46 filiales de Huawei sur une liste noire, appelée "Liste des entités". Cette catégorisation les contraint à demander une dérogation pour acheter des pièces et des composants électroniques aux firmes américaines.

Premier fabricant d'équipements télécoms au monde

En mai dernier, l'administration américaine est revenue sur une partie des restrictions imposées au géant chinois, quelques jours après la signature d'un décret interdisant aux entreprises américaines d'utiliser du matériel de télécommunications fabriqué par des sociétés présentant un risque pour la sécurité nationale, une mesure visant particulièrement Huawei.

Huawei est le plus grand fabricant d'équipements télécoms au monde. L'entreprise ne vend pas de téléphones aux Etats-Unis, mais utilise la technologie de sociétés américaines. En 2018, l'entreprise a dépensé 70 milliards de dollars en achats de composants, dont 11 milliards auprès de sociétés américaines, parmi lesquels figurent Intel , Qualcomm  et Micron Technology .

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés