13,2 millions d'euros d'amende pour les opérateurs télécoms néerlandais

©ANP

L’autorité de concurrence a condamné les quatre opérateurs du pays à des amendes allant de 2,7 à 3,7 millions d’euros. Elle sanctionne le manque de clarté de ces entreprises dans leurs offres.

La fin d’année est plutôt piquante pour les opérateurs télécoms néerlandais. L’ "Autoriteit Consument & Markt" (ACM), l’autorité de la concurrence néerlandais, vient de condamner les quatre acteurs de son marché à une amende d’un montant total de 13,2 millions d’euros. La raison? Le manque de clarté, notamment sur les prix proposés, dans les différentes offres diffusées sur les sites internet des opérateurs.

Abonnement pas vraiment illimité

La décision de l’ACM a été prise après la plainte de clients dont les factures étaient bien plus élevées que ce qui était annoncé sur les sites internet des opérateurs. Les abus des opérateurs étaient multiples, explique le quotidien néerlandais De Telegraaf. L’offre d’appels illimités de KPN ne permettait en réalité de téléphoner que 3.000 minutes sur le mois. De son côté, Vodafone proposait un abonnement avec un appareil. Le prix mentionné sur son offre n’était que pour des clients déjà abonnés aux câblo-opérateurs Ziggo.

T-Mobile est le plus impacté avec une amende à payer de 3,9 millions d’euros. Suivent ensuite KPN, Vodafone et Tele2 avec des sanctions respectives de 3,5 millions, 3,1 millions et 2,7 millions. Les montants élevés et variables s’expliquent par la politique mise en place depuis peu par l’AMC.  Elle a désormais la possibilité d’infliger des amendes dont le montant représente 1% du chiffre d’affaires de l’entreprise concernée.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect